Livres et directions d’ouvrages

  1. A) Livres 

. Les masques de Saint-John Perse, Presses Universitaires de Provence, collection « Textuelles », octobre 2018.

. Blaise Cendrars. L’Homme foudroyé, « Le travail du texte », (C. Leroy pour la partie « Littérature ») Atlande, « Clefs-concours Agrégation », collection dirigée par D. Carlat et L. Himy-Pieri, octobre 2019.

  1. B) Directions d’ouvrages

. Le Discours et la langue. Revue de linguistique française et d’analyse du discours, « Le vertige des marges ou le roman-poème en question », n° 93, novembre 2018 (co-dir. Maxime Decout).

. Roman 20-50, hors-série n°9, « Blaise Cendrars, L’Homme foudroyé », janvier 2020 (co-dir. François Berquin).

. Europe, « Poésie & chanson », n° 1091, mars 2020 (co-dir. Jean-Baptiste Para).

À paraître

. Que reste-t-il de nos métaphores ? Littérature et métaphore au  XXIe  siècle, Presses Universitaires de Provence, collection « Textuelles », printemps 2021.

Articles dans des revues ou des ouvrages collectifs

. « Saint-John Perse : un lyrisme du devenir », Communication, lettres et sciences du langage, vol.4, n°1, Publications de l’Université de Sherbrooke, Canada, pp. 65-75, 2010.

. « Intempéries, intempérance : Saint-John Perse et les ‘‘catastrophes pures du beau temps’’ », La pluie et le beau temps en littérature, K. Becker (dir.), Hermann, Paris, pp. 224-238, 2012.

. « Écrire, tout contre l’énigme : Dans le silence des mots de Joëlle Gardes », La poésie est grammairienne. Mélanges en l’honneur de Joëlle Gardes, Françoise Rullier et Claude Ber (dir.), L’Amandier, Paris, pp. 153)-163, 2012.

. « Un épique d’époque : l’épopée selon Saint-John Perse », Elle s’étend, l’épopée. Relecture et ouverture du corpus épique, V. Dussol (dir.), Peter Lang, Bruxelles, pp. 153-166, 2012.

. « Le poète et l’innommable : Saint-John Perse face à ‘‘la nuit sans tain des choses’’», actes du colloque L’illisible, Lieux et enjeux modernes et postmodernes, Université de Tunis, 7-10 mars 2012, publications de L’Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis, pp. 312-325, 2013.

. « Vers une philologie du poème : l’exemple du Crusoé de Saint-John Perse », Entre linguistique et littérature, Peter Lang, Paris, pp. 157-171, 2013.

. « Visages de l’extranéité chez Saint-John Perse », Monographies III. Cédille, Revue d’Études Françaises, Lisbonne, pp. 93-107, 2014.

. « Les conquêtes discursives du féminin chez Saint-John Perse », Le discours et la langue. Revue de linguistique française et d’analyse du discours, « Le discours rapporté : une question de genre ? Essai sur le genre féminin dans la littérature », Laurence Rosier (dir.), E.M.E Éditions, Bruxelles, pp. 98-109, septembre 2014.

. « L’écriture d’Albert Cohen et le roman-poème : stylistique d’une rencontre », Cahiers Albert Cohen, « Albert Cohen : la littérature à l’épreuve », M. Bélisle et M. Decout (dir.), Éditions Le Manuscrit, coll. « Savoirs », Paris, n°25, pp. 105-119, 2015.

. « Le Poète-Enfant : lieux et enjeux d’une pierre d’attente », Souffle de Perse n°17, Publications de la Fondation Saint-John Perse, Aix-en-Provence, pp. 25-47, juin 2016.

. « ‘‘J’habiterai mon nom’’ : d’Alexis Leger à Saint-John Perse, le cheminement d’un idéal », La pseudonymie dans la littérature française. De François Rabelais à Éric Chevillard, D. Martens (dir.), Presses Universitaires de Rennes, pp. 107-116, octobre 2016.

. « Poétique d’une mise en je(u) : L’Enfant rieur d’Henry Bauchau », Roman 20-50, n° 62, pp. 43-53, décembre 2016.

. « Antonomases inverse et d’excellence : poésie et seuils de la dénomination », Seuils du nom propre, Nicolas Laurent et Christelle Reggiani (dir.), Lambert-Lucas, « Études linguistiques et textuelles », Limoges, pp. 93-101, octobre 2017.

. « Si près de Cixous : logique du cercle, lyrique du trope », Roman 20-50, n° 64, pp. 87-99, décembre 2017.

. « Nicolas Bouvier, L’Usage du monde : chemins d’une poétique », Roman 20-50, Hors-série agrégation, pp. 163-175, février 2018.

. « Poète, parole, langage désirants : ‘‘ La chose qui n’a de nom’’ », Souffle de Perse, n° 18, Publications de la Fondation Saint-John Perse, Aix-en-Provence, pp. 25-40, juin 2018.

. « Le roman-poème, pour quoi faire ? », « Le vertige des marges ou le roman-poème en question », M. Decout et S. Dournel (dir.), dans Le Discours et la langue. Revue de linguistique française et d’analyse du discours, n° 93, E.M.E Éditions, Bruxelles, pp. 7-9, novembre 2018.

. « Œdipe sur la route du poème : Bauchau entre les genres », « Le vertige des marges ou le roman-poème en question », M. Decout et S. Dournel (dir.), dans Le Discours et la langue. Revue de linguistique française et d’analyse du discours, n° 93, E.M.E Éditions, Bruxelles, pp. 119-129, novembre 2018.

. « Poésie d’un roman ‘’à la culotte des choses’’: Naissance d’un pont de Maylis de Kerangal », Roman 20-50, n° 68, Presses Universitaires du Septentrion, pp. 99-113, décembre 2019.

. « Éclairs analogiques. La métaphore dans L’Homme foudroyé », Roman 20-50, hors-série n°9, « Blaise Cendrars, L’Homme foudroyé »,  pp. 105-116, janvier 2020.

. « Une question de conjonction », Europe, « Poésie & chanson », n° 1091, pp. 3-7, mars 2020 (dir. S. Dournel et J.-B. Para).

À paraître

. « L’amour, l’infini, les caniches : stylistique de l’antimorale célinienne », S. Chaudier, P. Jousset, J. July (dir.), Poétique des énoncés inconvenants et paradoxaux, Presses Universitaires de Rennes.

. « Chanson et poésie : contours d’une alliance contemporaine », Du malentendu dans la chanson. Actes de la 2e Biennale internationale d’études sur la chanson, Presses Universitaires de Provence, collection « Textuelles ».

. « Écrire (tout) contre : Si près de (Georges) Cixous », « Écrivains orphelins », S. Chaudier et M. Decout (dir.),Recherche et travaux, Université de Grenoble.

. « Sens et image chez Vénus Khoury-Ghata », « Vénus Khoury-Ghata », B. Bonhomme et J.-P. Zubiate (dir.),  Nu(e), n°73.

Comptes-rendus et notes de lecture

. « Poétique du pseudonyme : le cas de Blaise Cendrars », à propos de D. Martins, L’invention de Blaise Cendrars. Une poétique de la pseudonymie, Champion, Paris, 2010 dans The French Studies, Publications de l’Université d’Oxford, pp. 193-196, octobre 2011.

. « Notes de lecture », à propos de R. Dion, Des fictions sans fiction ou le partage du réel, Presses Universitaires de Montréal, « Espace littéraire », 2018, dans Roman 20-50, n° 66, p. 181-185, décembre 2018.

. « Copier, plagier, imiter : écrire ? », à propos de Maxime Decout, Qui a peur de l’imitation ?, Paris, Minuit, 2017,  dans Littérature, n° 194,  Armand Colin, 2019/2.

. « Notes de lecture », à propos de J.-P. Zubiate, Chants du carnet de notes, Al Manar, Neuilly-sur-Seine, 2020, dans Europe, n° 1093, septembre 2020.

Colloques, congrès, journées d’études, conférences

. « Un épique d’époque : l’épopée selon Saint-John Perse »

L’Épopée aujourd’hui : entre expansion et extinction, son extension, Université Paul Valéry, Montpellier, 21-23 octobre 2010.

. «‘‘J’habiterai mon nom’’ : d’Alexis Leger à Saint-John Perse, le cheminement d’un idéal »

De la pseudonymie littéraire. Formes et enjeux d’une pratique auctoriale (XVIe-XXIe siècles), Université Catholique de Louvain, 4-6 novembre 2010.

. « Au théâtre du poème : la scène-monde de Saint-John Perse »

Élue meilleure communication au Congrès mondial du CIÉF (Conseil International d’Études Francophones), Cité du Livre d’Aix-en-Provence, 29 mai-5 juin 2011.

. « Visages de l’extranéité chez Saint-John Perse »

L’Étranger, Université d’Algarve, Faro, 10-15 novembre 2011.

. « Le poète et l’innommable : Saint-John Perse face à ‘‘ la nuit sans tain des choses’’»

L’illisible. Lieux et enjeux modernes et postmodernes, Université de Tunis, 7-10 mars 2012.

. « De la surface au grain du texte : l’analyse stylistique »

Journées de la langue française, Université de Valladolid, 20-21 mars 2012.

. « Les conquêtes discursives du féminin chez Saint-John Perse »

Rapporter et être rapporté(e), une affaire de genre ?, Vème colloque « Ci-dit » (groupe de recherche en Rhétorique et en Argumentation linguistique), Université de Stockholm, 14-16 juin 2012.

. « Antonomases inverse et d’excellence : poésie et seuils de la dénomination »

Seuils du nom propre, École Normale Supérieure de Lyon, 19-20 mars 2015.

. « Objet-texte et corpus d’analyse : du local au global du poème »

Méthodes stylistiques, unités et paliers de pertinence ?, 3ème colloque de l’Association Internationale de Stylistique, Université Lumière Lyon 2, 31 mars-2 avril 2015.

. « Stylistique d’une prose poétique : le cas d’Albert Cohen »

Albert Cohen : la littérature à l’épreuve, Université de Lille, 14-15 mai 2015.

. « Œdipe sur la route du poème : Bauchau entre les genres »

Le vertige des marges ou le roman-poème en question, Université de Lille, 16-17 octobre 2015.

. « Écrire (tout) contre : Si près de (Georges) Cixous »

Papa se meurt, maman est morte : quand l’écrivain contemporain devient orphelin-e…,, Université de Lille, 29-30 mai 2017.

. « Première personne et scénographies énonciatives : perspectives de l’analyse du discours »

Où en est-on avec l’énonciation ? Le discours littéraire en question, Université de Lille, 10 novembre 2017.

. « Nommer, dé-nommer : poéticité du nom propre chez Saint-John Perse »

Le nom propre en poésie, Université de Lille, 5-6 avril 2018.

. « L’amour, l’infini, les caniches : stylistique de l’antimorale célinienne »

Poétique des énoncés inconvenants et paradoxaux (Ce que la fonction poétique fait à la pensée), 4e colloque de l’Association Internationale de Stylistique, Université d’Aix-Marseille, 11-12 octobre 2018.

. « Chanson et poésie : contours d’une alliance contemporaine »

Du malentendu dans lla chanson. 2e Biennale internationale d’études sur la chanson, Université d’Aix-Marseille / Université Lyon 2,  2-6 avril 2019.

. « Éclairs analogiques. La métaphore dans L’Homme foudroyé »

Journée d’agrégation « Autour de L’Homme foudroyé de Blaise Cendrars », Université de Lille, 16 novembre 2020.

Organisation de colloque et journées d’études

. « Le vertige des marges ou le roman-poème en question »

Colloque international organisé à l’université Lille 3, en collaboration avec Maxime Decout, les 16 et 17 octobre 2015.

. « Autour de L’Homme foudroyé de Blaise Cendrars »

Journée d’agrégation, Université de Lille, le16 novembre 2020.