Professeur émérite à l’Université Lille 3

Littérature de la Renaissance

Contact (e-mail : m.mfontaine@orange.fr)

Publications 

Ouvrages

L’homme et la machine, Paris, Collection « Thèmes et parcours littéraires », Hachette, 1973.

Le condottiere Pietro del Monte, philosophe et écrivain de la Renaissance (1457-1509), Centre d’Études Franco-Italiennes, Universités de Turin et de Savoie, « Textes et études-Domaine italien » n° 6, Genève-Paris, Slatkine, 1991. [Un résumé en allemand de cet ouvrage, traduit par Arnd Krüger, est paru dans Aus Biographien Sportgeschichte lernen, Arnd Krüger et Bernd Wedemeyer (éd.), NISH, Göttingen, 2000, p. 79-86].

Libertés et savoirs du corps à la Renaissance, Caen-Orléans, Paradigme, 1993.

Éditions

Rémy BELLEAU, Commentaire au Second Livre des Amours de Ronsard, éd. critique en collaboration avec François Lecercle, Genève, Droz, T.H.R. n° ccxiv, 1986.

Rémy BELLEAU, Les Petites Inventions, éd. critique, dans les Œuvres poétiques complètes de Rémy Belleau, sous la direction de Guy Demerson, t. I, Paris, Champion, 1995, p. 127-197 et 308-370.

Barthélemy ANEAU, Alector ou le Coq, histoire fabuleuse, éd. critique, Genève, Droz [T.L.F. n° 469], 1996, 2 volumes.

Rémy BELLEAU, La Bergerie de 1565, éd. en collabor. avec G. Demerson : posface, glossaire et moitié des notes), t. II des Œuvres complètes de Rémy Belleau, sous la dir. de Guy Demerson, édition, notes et glossaire en collaboration avec Guy Demerson, Paris, Champion, 2001.

Jean LEMAIRE de BELGES, Des Anciennes Pompes funeralles (1507), texte établi, introduit et annoté par Marie Madeleine Fontaine (participation très partielle d’Elisabeth Brown à la transcription de l’un des textes), Paris, S.T.F.M., 2001. [Ouvrage brûlé dans l’incendie des Belles-Lettres trois mois après sa sortie et non réédité par la STFM ; l’éd. américaine de 2002 sous le nom d’E. Brown est un faux].

Jacques Yver, Le Printemps d’Yver, édité par Marie-Ange Maignan en collaboration avec Marie Madeleine Fontaine, Genève, Droz, TLF, 2015.

Direction de colloques

  1. Le corps à la Renaissance, Actes du colloque international de Tours, juillet 1987, publié en collaboration avec Jean Céard et Jean-Claude Margolin, Paris, Aux Amateurs de livres, 1990.
  2. Jean Martin, Un traducteur au temps de François Ier et Henri II, actes de la Journée du Centre V.-L. Saulnier de mars 1998, PENS, mars 1999.
  3. Rire à la Renaissance, édité par Marie Madeleine Fontaine, Genève, Droz, THR n° CDLXIX, 2010.
  4. Les mots de la guerre dans l’Europe de la Renaissance, Marie Madeleine Fontaine et Jean-Louis Fournel (dir.), Genève, Droz, « De lingua et linguis » III, Droz, THR n° DLIV, 2015.

Contributions à des ouvrages collectifs

Dictionnaire des Littératures de Langue Française, dirigé par J.-P. De Beaumarchais, D. Couty et A. Rey, Bordas, 1984 ; seconde éd. 1988 ; 79 entrées sur des auteurs du xvie siècle français (281 pages) : Amadis de Gaule, M. d’Amboise, B. Aneau, A. Arena, G. d’Aurigny, J.A. de Baïf, E. de Beaulieu, R. Belleau, Blasons, J. Bouchet, C. de Bovelles, J. de Boyssières, M.-C. de Buttet, S. Champier, C. Chappuys, Collèges, Les Comptes du Monde Adventureux, Coq à l’âne, M. Cordier, G. Corrozet, Le Courtisan, H. de Crenne, N. Denisot, G. Des Autels, B. Des Périers, M. et C. Des Roches, E. Dolet, J. Doublet, J. Du Bellay, J. Du Fouilloux, P. Du Guillet, “Ecole lyonnaise”, Emblème, « Querelle des Femmes », « Querelle des Amyes », N. Filleul, Fleurs de Poésie, C. Fontaine, R. de Fourquevaux, François Ier, C. Gauchet, C. Gruget, Gouberville, Les Grandes et inestimables Chroniques, P. Grosnet, G. Guéroult, M. Guy de Tours, F. Habert, Hymne, A. Jamyn, Jardin de Plaisance, E. Jodelle, F. Jullyot, L. Labé, B. de La Borderie, M. de La Haye, F. Bérenger de La Tour d’Albenas, J. Lemaire de Belges, O. de Magny, Marguerite de Navarre, C. Marot, Pléiade, M. de Romieu, G. Rondelet, J. Rus, F. Sagon, H. de Saint-Didier, M. de Saint-Gelais, H. Salel, J. Salmon Macrin, D. Sauvage, C. de Taillemont, P. de Tyard, S. de Vallambert, J. de Vauzelles, Ph. de Vigneulles, J. Visagier, J. Yver.

En Français dans le texte, BnF, 1990 ; rééd. Paris, BnF, 2009 : nos 43, 49 et 75, entrées “Marot, Adolescence clémentine“; “Du Bellay, Deffence et illustration“; “Garnier, Les Juives”.

Dictionnaire des auteurs et Dictionnaire des oeuvres de Laffont-Bompiani, 1994, sous la dir. de P. de Roux : entrées « Aneau » ; « Belleau » ; Alector ; Amours et Nouveaux échanges des Pierres Précieuses ; La Bergerie ; La Reconnue.

Dictionnaire de littérature française, éd. Le Robert : entrées « Aneau », « Belleau », « Sébillet ».

Dictionnaire des écrivains de langue française, dirigé par J.-P. De Beaumarchais, D. Couty et A. Rey, Paris Larousse, 2001 (rééd. sans les bibliographies de l’éd. 1988, revue et corrigée pour quelques entrées sur des auteurs du xvie siècle français) : Amadis de Gaule, B. Aneau, J.A. de Baïf, E. de Beaulieu, R. Belleau, J. Bouchet, C. de Bovelles, H. de Crenne, G. Des Autels, B. Des Périers, E. Dolet, J. Du Bellay, P. Du Guillet, C. Fontaine, G. de Gouberville, Les Grandes et inestimables Chroniques, F. Habert, A. Jamyn, E. Jodelle, L. Labé, B. de La Borderie, J. Lemaire de Belges, O. de Magny, Marguerite de Navarre, C. Marot, Pléiade, M. de Saint-Gelais, J. Salmon Macrin, C. de Taillemont, P. de Tyard, Ph. de Vigneulles, J. Yver.

Claude de Taillemont, La Tricarite, équipe de publication dirigée par G. A. Pérouse, Droz, 1989.

Rémy Belleau, Œuvres poétiques, sous la direction de Guy Demerson, t. III, Paris, Champion, 1998, « La date de composition du De bello huguenotico », p. 91-101.

Catalogues d’exposition

The French Renaissance in prints, from the Bibliothèque nationale de France, Los Angeles, The Grunwald Center for the graphic Arts, UCLA, 1994, « Stories beyond words », p. 58-77 ; éd. fr. : « Des histoires qui ne disent mot », dans La Gravure française de la Renaissance, Bibliothèque nationale de France, avril 1995, p. 58-77.

Sebastiano Serlio à Lyon. Architecture et imprimerie, S. Deswarte-Rosa (éd.), Lyon, Bibliothèque Municipale de Lyon, novembre 1998 : entrées « Barthélemy Aneau (Décades, Imagination poétique, Juris prudentia, Flavius Josèphe, Alector, Genethliac) », « Guillaume Guéroul », « [Charles Estienne], Brief recueil », « Alciat (éd. lyonnaises) », « Pierre Woeiriot (Pinax iconicus, Anneaux) », « Entourage lyonnais de Marguerite de Navarre », « Des Périers ».

Jeu des rois, roi des jeux, Le jeu de paume en France, Château de Fontainebleau, octobre 2001-janvier 2002, RMN, « L’âge d’or du jeu de paume », p. 62-71.

L’Art du manuscrit de la Renaissance en France, Musée Condé, Château de Chantilly, octobre 2001-janvier 2002, « François Habert [?], L’Amant infortuné », p. 38-44.

Women of Distinction, Margaret of York and Margaret of Austria, Malines/Mechlen, 17 sept.-18 déc. 2005, Leuven, Davidsfonds, Brepols Publishers, 2005, « Des auteurs pour des princesses. Olivier de La Marche et Jean Lemaire de Belges », paru en anglais et en néerlandais, p. 220-229 ; et notices n° 58, p. 183-185 ; n° 85, p. 246-247 ; n° 87, p. 248-249.

Enfants de la Renaissance, Château Royal de Blois, C. zum Kolk et Fr. Lababrié (dir.) « Nourrir et instituer l’enfant », Marie Madeleine Fontaine et Elsa Kammerer, 2019, p. 52-63.

Articles

« L’espace fictif dans l’Heptaméron de Marguerite de Navarre », dans Motifs et Figures, CAEL, J.-M. Bailbé (éd.), Publications de l’Université de Rouen, PUF, 1974, p. 233-248.

« La reconnaissance du spectateur », Avant-Scène Opéra, n° 24, nov.-déc. 1979, Don Giovanni, p. 144-147.

« Tabourot lecteur de Folengo », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, XLII, 1980, p. 559-560.

« L’alimentation du jeune enfant d’après Simon de Vallambert », dans Pratiques et discours alimentaires à la Renaissance, J.C. Margolin et R. Sauzet (éd.), Maisonneuve et Larose, 1981, p. 57-68.

« Danse et littérature », dans L’Automne de la Renaissance, J. Lafond et A. Stegmann (éd.), Vrin, 1981, p. 319-328.

« Ronsard, Du Bellay et la Pléiade », dans Littérature française, R. Jouanny (éd.), Nathan, 1981, p. 252-264.

« L’art de nager au xvie siècle », dans Actes du colloque Sport et Religion, HISPA, Lisbonne, 1981, p. 133-142.

« Rabelais et Speroni », Etudes Rabelaisiennes XVII, Droz, 1983, p. 1-8.

« L’Alector de Barthélemy Aneau, ou les aventures du roman après Rabelais », dans Mélanges V.L. Saulnier, Droz, 1984, p. 547-566 (p. 563).

« Un coeur mis en Gage. Pontus de Tyard, Marguerite de Bourg et le milieu lyonnais des années 1550 », Nouvelle Revue du xvie siècle, n° 2, 1984, p. 69-89.

« Quaresmeprenant : l’image littéraire et la contestation de l’analogie médicale », dans Rabelais in Glasgow, J. Coleman et C. Scollen-Jimack (éd.), Exeter, 1984, p. 87-112.

« La lignée des commentaires à la chanson de Guido Cavalcanti Donna me prega : évolution des relations entre philosophie, médecine et littérature dans le débat sur la nature d’Amour (de la fin du xiiie siècle à celle du xvie) », 1978, dans La Folie et le Corps, J. Céard (éd.), Paris, Presses de l’Ecole Normale Supérieure, 1985, p. 159-178.

« L’ordinaire de la folie (Le Débat de Folie et d’Amour de Louise Labé) », 1981, dans La Folie et le Corps, J. Céard (éd.), Paris, Presses de l’Ecole Normale Supérieure, 1985, p. 179-197. [Reproduit dans Louise Labé 2005, études réunies par B. Alonso et É. Viennot, Saint-Étienne, 2005].

« Images littéraires de l’escalier à la Renaissance » dans L’escalier à la Renaissance, Colloque de Tours 1979, A. Chastel et J. Guillaume (éd.), Picard, coll. « De Architectura », 1985, p. 111-116.

« Le jeu de paume comme modèle des échanges : quelques règles de la sociabilité à la Renaissance », dans Sociabilité, Pouvoirs et Société, Actes du colloque de Rouen, 24-26 nov. 1983, F. Thélamon (éd.), P.U. Rouen, n° 110, 1987, p. 143-153.

« L’alchimie à Lyon au milieu du xvie siècle », 112e Congrès national des Sociétés savantes, Lyon, 1987, Histoire des Sciences et des Techniques, 1988, t. I, p. 43-53.

« Jean Martin, traducteur », dans Prose et prosateurs de la Renaissance. Mélanges offerts à Robert Aulotte, SEDES, 1988, p. 109-122.

« Le système des Antiquités de Du Bellay : l’alternance entre décasyllabes et alexandrins dans un recueil de sonnets », dans Le Sonnet à la Renaissance, Y. Bellenger (éd.), Paris, Aux Amateurs de Livres, 1988, p. 67-81.

« Banalisation de l’alchimie à Lyon au milieu du xvie siècle », dans Il Rinascimento a Lione, Colloque de Macerata, mai 1985, A. Possenti et G. Mastrangelo (éd.), Rome, Edizioni dell’Ateneo-Roma, 1988, p. 261-322.

« Rapport de synthèse du colloque Le corps à la Renaissance », J. Céard, M. M. Fontaine et J.C. Margolin (éd.), Paris, Aux Amateurs de livres, 1990, p. 461-482 ; Confection des table et index du même volume, p. 483-500.

« Politique de Louise Labé », dans Louise Labé, les voix du lyrisme, Guy Demerson (éd.), Saint-Etienne, Public. de l’Univ. de Saint-Etienne et CNRS, 1990, p. 223-241.

« Des mots à la rime et de leur raison », dans Du Bellay, Actes du colloque international d’Angers 1989, Georges Cesbron (éd.), Angers, Presses de l’Univ. d’Angers, 1990, t. I, p. 261-284.

« Jeux antiques et modernes. Les échanges entre l’Italie et la France de la Renaissance dans les activités corporelles », dans L’Aube de la Renaissance (Colloque Franco Simone, Turin octobre 1986), D. Cecchetti, L. Sozzi, L. Terreaux (éd.), Genève, Slatkine, 1991, p. 247-272.

« L’Alector de B. Aneau : la rencontre des ambitions philosophiques et pédagogiques avec la fiction romanesque en 1560 », dans Philosophical Fictions in Renaissance (février 1987), N. Kenny (éd.), Warburg Institute Surveys and texts, Warburg Institute, Londres, 1991, p. 29-43.

« Avantage à Montaigne », dans Montaigne e l’Italia, Atti del Congresso internazionale di studi di Milano-Lecco, 26-30 ottobre 1988, Gruppo di studio sul Cinquecento francese et Centro Interuniversitario di Ricerche sul « Viaggio in Italia », E. Balmas (éd.), Genève, Slatkine, 1991, p. 252-294.

« Nager, voler », Ronsard et les Eléments, A. Gendre (éd.), Faculté de Neuchâtel, Droz, 1992, p. 67-124.

« Poète malade », dans Maladie et maladies, histoire et conceptualisation. Mélanges en l’honneur de Mirko Grmek, Danielle Gourévitch (éd.), Genève, coll. des Hautes Etudes Médiévales et Modernes, V, n° 70, Droz, 1992, p. 227-245.

« Comment Pietro del Monte, condottiere italien, parlait espagnol », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LIV, 1992, p. 163-173.

« Les enjeux de pouvoir dans l’Heptaméron », L’Heptaméron de Marguerite de Navarre, Actes de la Journée d’Etude Marguerite de Navarre, 19 octobre 1991, S. Perrier (éd.), Cahiers Textuel, n° 10, janvier 1992, p. 133-160.

« Le développement technique des exercices corporels dans la préparation militaire (fin xve -début xvie siècle) », I discorsi dei corpi, Erice, septembre 1991, Micrologus, n° 1, 1993, Brepols, p. 61-80.

« Une narration biscornue : le Tarande du Quart Livre », dans Poétique et narration, Mélanges offerts à Guy Demerson, Slatkine, 1993, p. 407-427.

« Pietro del Monte et Castiglione. Capitaines et courtisans », dans Parcours et rencontres, Mélanges offerts à Enea Balmas, Klincksieck, 1993, p. 281-298.

« Danser dans le Jeu de Robin et Marion », dans Le corps et ses enigmes au Moyen Âge, Actes du colloque d’Orléans, mai 1992, B. Ribémont éd., Caen, Paradigme, 1993, p. 45-54.

« A trois pas un saut », dans Comprendre et maîtriser la nature au Moyen Âge, Mélanges offerts à Guy Beaujouan, Droz, coll. de l’EPHE, IVe section, V, 73, 1994, p. 365-382.

« Les interprétations alchimiques d’Alector (XVIe-XVIIIe siècles) », dans Alchimie, art, histoire et mythes (colloque du Collège de France, mars 1991), Sylvain Matton et Didier Kahn (éd.), Textes et travaux de Chrysopoeia, n° 1, 1995, Paris-Milan, SÉHA-ARCHÈ, 1995, p. 443-467.

« Les deux amours, ou l’arithmétique de Marguerite de Navarre », dans Marguerite de Navarre, Actes du colloque de Pau, 12-14 novembre 1992, N. Cazauran et J. Dauphiné (éd.), SPEC Diffusion, 1995, p. 327-349.

« Les Antiquitez chez les dames Des Roches: les Sonets sur les ruines de Luzignan d’Odet de Turnèbe (1579) », Du Bellay devant la critique, Oeuvres et Critiques, XX, 1, 1995, p. 198-199.

« Vulgarisation de la science dans la littérature du xvie siècle français », dans De la science en littérature à la science-fiction, 119e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (Amiens, octobre 1994), D. Jacquart (éd.), Editions du Comité des travaux historiques et scientifiques, 1995, p. 23-38.

« Le concert des voix et des instruments chez Jodelle, Aneau et quelques autres », dans Le concert des voix et des instruments, Actes du xxxive colloque international d’Etudes Humanistes de Tours, juillet 1991, J. M. Vaccaro (éd.), CNRS Editions, 1995, p. 463-481.

« Tout leur jeu n’estoyt qu’en liberté. La conception du loisir dans les activitiés corporelles, au temps de la Renaissance », Les loisirs et l’héritage de la culture classique, Actes du xiiie Congrès de l’Association Guillaume Budé (Dijon, 27-31 août 1993), J.-M. André, J. Dangel et P. Demont (éd.), Bruxelles, Latomus, 1996, p. 526-536.

« Dédicaces lyonnaises aux Guises-Lorraine (1517-1570) », Le Mécénat et l’influence des Guises, Colloque Joinville-Reims juin 1994, Y. Bellenger (éd.), Paris, Champion, 1997, p. 39-79.

« Quelques traits du cicéronianisme lyonnais: Claude Guilliaud, Florent Wilson, Barthélemy Aneau et Simon de Vallambert », dans Scritture dell’impegno dal Rinascimento all’età barocca, Atti del convegno Internazionale di Studio, Gargnano, Palazzo Feltrinelli, 11-13 ottobre 1994, Fasano, Schena editore, 1997, p. 35-71.

« Les échanges entre l’Italie, l’Espagne et la France dans les exercices corporels et les spécialités de l’entraînement militaire à la Renaissance (fin xve -début xvie siècle) », dans La comune Eredità dello Sport in Europa, Atti del 1° Seminario Europeo di Storia dello Sport, Arnd Krüger et Angela Teja (éd.), Rome, Scuola dello Sport-Coni, 1997, p. 49-55.

« Pietro del Monte et la physiognomonie du soldat des guerres d’Italie », dans Passer les monts, Français en Italie–l’ltalie en France (1494-1525), J. Balsamo (éd.), Centre d’Etudes Franco-Italiennes, Bibliothèque Franco Simone n° 25, Paris-Fiesole, Champion-Cadmo, 1998, p. 91-109.

« Rire comme Ulysse », dans La Naissance du monde et l’invention du poème. Mélanges de poétique et d’histoire littéraire du xvie siècle offerts à Yvonne Bellenger, J.-C. Ternaux (éd.), Paris, Champion, 1998, p. 345-367.

« Mécène au jardin », dans Le jardin, notre double, H. Brunon (éd.), Autrement., coll. “Mutations”, n° 184, mars 1999, p. 141-156.

« La vie autour du château : témoignages littéraires », dans Architecture, Jardin, Paysage, Actes du colloque de Tours de juin 1992, J. Guillaume (éd.), Paris, Picard, coll. “De Architectura”, 1999, p. 259-293.

« L’architecture imaginaire dans le roman de Barthélemy Aneau, Alector (1560) », dans Architectes et Architecture dans la littérature française, Travaux de Littérature, publiés par l’ADIREL, XII, 1999, p. 275-287.

« Genèvre-Genève. Distorsions dans la relation », dans Jean de Léry, Histoire d’un voyage fait en la terre du Brésil, G. Mathieu-Castellani (éd.), Cahiers Textuel, n° 21, 1999, p. 145-166.

« Images poétiques autour de la pratique musicale », dans Les images de la musique à la Renaissance, colloque du CESR de Tours, octobre 1996, N. Guidobaldi et T. Seebass (éd.), Imago Musicae, 16/17, 1999/2000, Innsbruck, 2001.

« Jean Second lu par Rémy Belleau », La poétique de Jean Second et sa réception en France au xvie siècle, actes du colloque de février 1998, J. Balsamo et P. Galand-Hallyn (éd.), Les Cahiers de l’Humanisme-Série, n° 1, 2000, p. 195-218.

« Les fidélités de l’oreille. Ronsard, Marot et Rabelais », dans Les Fruits de la Saison, Mélanges de littérature des xvie et xvie siècles offerts à André Gendre, Université de Neuchâtel, Recueil de travaux publiés par la faculté des Lettres et Sciences humaines, n° 48, Genève, Droz, 2000, p. 137-151.

« Les attaques de Pietro del Monte contre l’alchimie dans le De veritate unius Legis de 1509 », dans Documents oubliés sur l’alchimie et la kabbale et Guillaume Postel, offerts à François Secret, Sylvain Matton (éd.), Genève, Droz, T.H.R. n° CCCLIII, 2001, p. 103-129.

« Le système des références dans le Cinquiesme Livre et les ‘éruditionnés’ de Rabelais », dans Le Cinquiesme Livre, Franco Giacone (éd.), Etudes Rabelaisiennes XL, Genève, Droz, T.H.R. n° CCCLIV, 2001, p. 501-552.

« Antiquaires et rites funéraires », dans Les Funérailles à la Renaissance, XIIe Colloque international de la Société française d’étude du Seizième Siècle, Bar-le-Duc, décembre 1999, J. Balsamo (éd.), Genève, Droz, 2001, p. 329-355.

« Marie Madeleine, une sainte courtisane pour les dames de cour », dans Female Saints and Sinners. Saintes et Mondaines (France, 1450-1650), Durham French Colloquies, 28-30 sept. 2000, J. Britnell and A. Moss (eds), Durham Modern Languages Series, University of Durham, 2002, p. 1-37.

« L’intérêt pour l’architecture chez des écrivains normands. Charles de Bourgueville, Guy Lefèvre de La Boderie, Jean Doublet et quelques autres », dans L’architecture de la Renaissance en Normandie, Colloque de Cerisy-la-Salle, Bernard Beck, Pierre Bouet, Claire Étienne et Isablle Lettéron (éd.), Caen, Éditions Charles Corlet, Presses de l’Université de Caen, 2003, t. I, p. 59-80.

« L’entourage lyonnais de Pontus de Tyard », dans Pontus de Tyard, poète, philosophe, théologien, Colloque international de l’Université de Créteil-Val-de-Marne, 19-20 novembre 1998, Sylviane Bokdam (éd.), préface de Jean Céard, Paris, Champion 2003, p. 29-40.

« La contribution de Barthélemy Aneau à l’‘illustration’ de la langue française », dans Lyon et l’illustration de la langue française à la Renaissance, Gérard Defaux (éd.) avec la collaboration de Bernard Colombat, Lyon, E.N.S. Éditions, 2003,  p. 481-504.

« Le Microcosme de Maurice Scève. Pourquoi ce titre? », dans Macrocosmo, Microcosmo, Scrivere e pensare il mondo nel Cinquecento tra Italia e Francia, Verona, 23-25 maggio 2002, Rosanna Gorris (éd.), Schena Editore, 2004,  p. 207-223.

« Serlio et l’entourage de Marguerite de Navarre », dans Sebastiano Serlio à Lyon, Lyon 2000, Sylvie Deswarte-Rosa (éd.), vol. I Architecture et imprimerie, Lyon, Mémoire active, 2004,  p. 99-117.

« Débats à la cour de France autour du Canzoniere et de ses imitateurs dans les années 1533-1548 : 1. Mellin de Saint-Gelais. 2. Antoine Héroët », dans Le Pétrarquisme en France au XVIe siècle, Jean Balsamo (éd.), Genève, Droz, 2004,  p. 105-137.

« Une sauvagerie très humaine : Les montagnes de Conrad Gesner », dans Les Montagnes de l’esprit: Imaginaire et histoire de la montagne à la Renaissance, Saint-Vincent (AO), nov. 2002, Rosanna Gorris (éd.), Quart (AO), Musumeci Editeur, 2005,  p. 269-281.

« Louise Labé et son entourage lyonnais », dans Les Euvres de Louise Labé, (nov. 2004), Textes réunis par M.M. Fragonard, P. Debailly et J. Vignes, Cahiers Textuel, n° 28, janvier 2005,  p. 11-34.

« Plaisirs, hospitalité et profit : la maison des champs dans la littérature de la Renaissance française », dans La Maison des champs dans l’Europe de la Renaissance. Actes des premières rencontres d’architecture européenne, Château de Maisons, 10-13 juin 2003, ét. réunies par Monique Chatenet, Picard, 2006,  p. 9-48.

« Marottes à vendre. Nodier et l’érudition facétieuse », dans La pensée du paradoxe. Approches du romantisme. Hommage à Michel Crouzet, F. Bercegol et D. Philippot (dir), Presses de l’Université de la Sorbonne, 2006,  p. 443-473.

« Les Guises et les bergers », dans Ethiques et formes littéraires et artistiques, (Journée d’Etudes du 19 avril 2002), Bruno Méniel (éd.), CESR de Tours, coll. « Le savoir de Mantice », Paris, Champion, 2006,  p. 75-113.

« Notes sur quelques poèmes de l’Adolescence clémentine de Marot et les avatars de ses éditions de 1538 », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, t. LXIX, 2007-1,  p. 157-192.

« Les chasses de Claude Gauchet », dans Chasses princières dans l’Europe de la Renaissance, Claude d’Anthenaise et Monique Chatenet (éd.), Paris, Actes Sud, 2007,  p. 101-136.

« Des auteurs pour Marguerite d’Autriche et la cour de Malines », dans Livres et lectures de femmes en Europe entre Moyen Âge et Ranissance, A.-M. Legaré et B. Schnerb (éd.), Turnhout, Brepols, 2007,  p. 265-275.

« Barthélemy Aneau et la Jurisprudentia », dans Esculape et Dionysos, Mélanges Céard, mars 2008, THR, Genève, Droz, 2008,  p. 295-306

« La voltige à cheval chez Pietro Del Monte (1492 et 1509), Rabelais (1535) et Montaigne (1580-1592) », dans Les arts de l’équitation dans l’Europe de la Renaissance, VIe Colloque de l’Ecole nationale d’Equitation, Le cadre Noir de Saumur, 4-5 octobre 2002, sous la direction de Patrice Franchet d’Espèrey, Monique Chatenet et Ernest Chenière, Paris, Actes Sud, 2009,  p. 197-252.

« L’athlète et l’homme moyen à la Renaissance », dans Sport and Culture in Early Modern Europe. Le sport dans la Civilisation de l’Europe Pré-Moderne, Colloque de Toronto, Victoria College, 2004, ed. by J. McClelland and Brian Merrilees, Toronto, Centre for Reformation and Renaissance Studies, 2009,  p. 127-145.

« Les langues des exercices corporels à la Renaissance », dans Grenzüberschreitung : Sport neu denken, Festschrift zum 65. Geburtstag von Prof. Dr. Arnd Krüger, Swantje Scharenberg et Bernd Wedemeyer-Kolwe (éd.), Hoya, NISH, 2009,  p. 233-242.

« Barthélemy Aneau entre deux villes : fidélités à sa ville d’origine, et responsabilités », dans Bourges à la Renaissance. Hommes de lettres, hommes de lois, sous la direction de Stephan Geonget, Paris, Klincksieck, 2011,  p. 437-470.

« Le carnet d’adresses de François Habert. Indications sur l’itinéraire d’un poète à la fin du règne de François Ier », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXXIII, 3, 2011,  p. 497-556.

« Les relations entre Charles Fontaine et Barthélemy Aneau et le débat du Quintil Horatian, ou comment dater les premières œuvres de Du Bellay », dans Charles Fontaine, un humaniste parisien à Lyon, Elise Rajchenbach et Guillaume de Sauza (éd.), Droz, 2013,  p. 149-185.

« Entre art et technique: les innovations ‘à la française’ d’un fervent visiteur de l’Italie, Geoffroy Tory. À propos d’une exposition du Musée de la Renaissance d’Ecouen », Bulletin Monumental, 2013-2, p. 141-148.

« L’identité antique de Bordeaux sous le regard d’Elie Vinet (1539-1587) », dans Architettura et identità locali, II, Biblioteca dell’ «Archivum Romanicum », sous la direction d’Howard Burns et Mauro Mussolin, Leo S. Olschki Ed., 2013, p. 353-374.

« Une génération sacrifiée: les régents de collège du deuxième tiers du XVIe siècle en France », dans  Nouveaux regards sur les “Apollons de collège”. Figures du professeur humaniste en France dans la première moitié du XVIe siècle,  ét. réunies par Mathieu Ferrand et Nathaël Istasse, Droz, THR, 2014, p. 107-131.

« Dénomination de quelques armes d’hast dans les Exercitiorum collectanea du condottiere Pietro Del Monte (1509) », dans Les mots de la guerre, sous la dir. de M.M. Fontaine et Jean-Louis Fournel, Genève, Droz, “De lingua et linguis”, Droz, THR n° DLIV, 2015, p. 53-104.

« Des épithètes homériques à l’usage de François Ier:: l’Odyssée latine de Francesco Florio (1545) », dans L’Epithète, la Rime et la Raison. La lexicographie poétique en Europe, XVIe-XVIIe siècles, éd. Sophie Hache et Anne-Pascale Pouey-Mounou, Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 143-162.

« Funerary Inventions and Mysteries in Treatises on Ancient Funerals in Sixteenth-Century France » [texte français de 2015], in Monique Chatenet, Murielle Gaude-Ferragu, Gérard Sabatier (dir.), « Piteux triomphes ». Princes’ Funerals in  Europe 1400-1700, à paraître chez Brepols, 2020 (?).

« A propos des premières années en poésie de Joachim du Bellay. Piqûre de rappel sur la manière de dater et d’éditer des textes de la Renaissance », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXXVIII-3, 2016, p. 555-568.

« Le rôle des dictionnaires français-anglais de Sainliens (1580) et Cotgrave (1611) dans la transmission du Printemps  d’Yver (1572), traduit en anglais par Henrie Wotton en 1578 », à  paraître dans Traduire à la Renaissance / Tradurre nel Rinascimento, J.-L. Fournel, J.-C. Zancarini, R. Descendre, ENS Lyon, (2017), à paraître chez Droz, sous presse.

« Un lecteur de Boaistuau, l’apothicaire Nicolas Houel », in Text, Knowledge and Wonder in Early Modern France: Studies in Honour of Stephen Bamforth, ed. Neil Kenny, Nottingham French Studies, vol. 56, n° 3, Autumn 2017, Edinburg University Press, p. 272-284.

«Musiques, danses et paroles. Leur pratique dans le Le Printemps de Jacques Yver (1572) », in French Renaissance Music and Beyond, Studies in Memory of Frank Dobbins, ed. by Marie Alexis Colin, CESR, coll. Épitome musical,  Brepols, 2019, p. 239-262.

« Guerres civiles avec spectateur. Le Printemps d’Yver », in La Renaissance au grand large. Mélanges en l’honneur de Frank Lestringant, Véronique Ferrer, Olivier Millet et Alexandre Tarrête (dir.), Genève, Droz, T.H.R. n° DC,  2019, p. 571-581.

« François Vallériole, Ad omnes ex æquo. Un médecin au service de la ville d’Arles », dans De l’homme, de la nature et du monde. Mélanges d’histoire des sciences médiévales en l’honneur de Danielle Jacquart, École pratique des Hautes Études en sciences historiques et philologiques, Genève, Droz, 2019, p. 463-479.