kammererGrade : Maître de conférences en littérature de la Renaissance et membre junior de l’Institut Universitaire de France (2013-2018).Co-directrice du projet ANR-DFG « Eurolab » (http://eurolab.meshs.fr, 2010-2013). Ancienne élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (1996-2001), agrégée de Lettres Classiques (1999), lauréate du DAAD (2001) et de la Fondation Thiers (2006).Thèse en cotutelle (Lille 3 –LMU Munich) soutenue en 2005 sur Jean de Vauzelles et le creuset lyonnais.

Établissement public d’affectation statutaire ou d’exercice : Université de Lille 3

Champs de recherche : Humanisme lyonnais, Bible et littérature, transferts culturels et traductions à la Renaissance, langues vernaculaires. Travaille actuellement sur le premier traducteur allemand de Rabelais, Johann Fischart.

Site internet : http://univ-lille3.academia.edu/ElsaKammerer

Publications (2013-2018)

ACL

At. paru :

« Et facundus est, et literis instructus. Jean des Monstiers, érudit, courtisan, ambassadeur et évêque (1514-1569) », Seizième siècle 11 (2015), n° spécial Les évêques, les lettres et les arts, p. 151-173.

Art. acceptés :

« Ein verkanntes Dokument über die Verbreitung von Jacques Yvers Printemps (1572) im deutschsprachigen Raum: Johann Fischarts Vorrede zur Geschichtschrift (1575) », Jahrbuch der Oswald von Wolkenstein Gesellschaf, Bd. 22 (2018/2019), à par. (art. rendu en avril 2018)

« Rabelais européen. Le rôle des premières traductions de la geste gigantale dans la constitution d’un ‘classique’ (Fischart, Urquhart, Wieringa, Le Motteux, 1575-1694) » Revue des Sciences Humaines, à par. en 2019 (art. rendu en avril 2016).

CCI

14-16.06.2018. Univ. Münster : « Sein, Schein und Heuchelei. Interdisziplinäre Tagung des Exzellenzclusters zu Verstellungskünsten in der Geschichte », org. org. P. Döring.

01.06.2018. Univ. Lille: « Métaphores du livre à la Renaissance », org. I Salas, M.-Cl. Thomine

31.05.2018. Univ. Bordeaux: « Les Nefs des folz en Europe. Die Narrenschiffe in Europa. The Ships of fools in Europe », org. A.-L. Metzger-Rambach, B. Burrichter.

23-26.10.2017. Paris, Cité universitaire: « Traduire à la Renaissance/Tradurre nel Rinascimento/Translating in the Renaissance (3) », org. J.-L. Fournel, I. Paccagnella.

19-20.10.2017. Univ. Lyon 2: « Les métaphores de la traduction », org. F. Géal.

8-12.10.2017. Univ. Zurich: Romanistentag des Deutschen Romanistenverbands, panel org. par D. Fliege et R. Gerrits.

13-15.09.2017. Brixen: Jahrestagung der Oswald von Wolkenstein-Gesellschaft, „Deutsch-romanischer Literatur- und Kulturtransfer in Spätmittelalter und Früher Neuzeit: Bilanz und Perspektiven“, org. S. Hartmann, B. Bastert.

12-13.06.2017. Paris, Musée de l’Armée: « Bayard ignoré. Une figure européenne de l’humanisme guerrier », org. L. Vissière, B. Deruelle.

23.03.2017. Univ. Lille: « Du jeu dans la langue. Traduire les jeux de mots », org. J. Charles.

24.02.2017. Strasbourg, Archives de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg: « Trangressions. Autour du jubilé de la Réforme, 1517-2017 », org. B. Jordan.

19-21.10.2016. Lyon, ENS: « Traduire à la Renaissance/Tradurre nel Rinascimento/Translating in the Renaissance (2), », org. J.-L. Fournel, I. Paccagnella.

19-21.09.2016. Wolfenbüttel, Herzog-August-Bibliothek: Jahrestagung des Wolfenbütteler Arbeitskreises für Renaissanceforschung: „Johann Fischart – Neue Forschungsperspektiven auf Literatur der frühen Neuzeit“, org. T. Bulang.

9-11.03.2016. Université de Picardie Jules Verne : « Anatomie(s) d’une anatomie : nouvelles recherches sur les Blasons anatomiques du corps féminin II »,  org. J. Goeury, Th. Hunkeler.

10-11.12.2015. Univ. Bordeaux: « La Réforme et la Fable », org. A. Vintenon, F. Poulet.

28-29.10.2015. Univ. Bâle (avec W. Tschöke): atelier de traduction de textes de Rabelais.

13-16.10.2015. Univ. Padova: « Traduire à la Renaissance/Tradurre nel Rinascimento/Translating in the Renaissance (1) », org. J.-L. Fournel, I. Paccagnella.

10-11.04.2015. Paris, INHA:  « François Ier imaginé », Paris, org. B. Petey-Girard.

26-28.03.2015. Congrès annuel de la Renaissance Society of America, Berlin, panel org. par A.K. Bleuler et E. Kammerer, „Aemulatio und Kunstkritik in der deutschsprachigen Literatur des 16. Jahrhunderts“.

9-11.10.2014. Univ. Clermont-Ferrand: « Traduire le mot d’esprit. Pour une géographie du rire à la Renaissance (1480-1610) », org. N. Viet.

27-29.03.2014. Congrès annuel de la Renaissance Society of America, New York, panel org. par J.-L. Fournel et E. Kammerer.

18.10.2013. Univ. Lille 3 : International workshop Lille-Ghent 2, « Literature on the move », org. F. McIntosh.

28.06.2013. Lyon: Séminaire international Biblyon, org. M. Clément, R. Mouren.

12.06.2013. Univ. Lille: International workshop Lille-Ghent 1, « Récrire, traduire et échanger: la création et la transmission d’un canon littéraire », org. F. McIntosh.

 

CI

28.06.2017. Göttingen, Niedersächsische Staats- und Universitätsbibliothek, invitation de D. Maira:

« Tranck, trenck, trinck, tronck, trunck. Naissance d’un géant, naissance d’un roman : le Gargantua allemand de Johann Fischart (1575-1590) »

18.05.2017. Westfälischen Wilhelms-Universität Münster, Exzellenzcluster „Religion und Politik in den Kulturen der Vormoderne und der Moderne“, invitation de K. Westerwelle :

« Burgermetzigung und Bartholomisirungen. Die französischen Religionsbürgerkriege in Johann Fischarts Geschichtklitterung (1575-1590) »

17.05.2017. Westfälischen Wilhelms-Universität Münster, invitation de K. Westerwelle:

« Offenes Lachen : Rabelais und die Zensur »

02.07.2015. Berlin, Staatbibliotek (avec W. Tschöke), invitation de U. Hollender:

« Lachen mit Rabelais’ Riesen. Gargantuas deutsche Übersetzungen bei Fischart (1590) und heute »

21.05.2015. Berlin, Freie Universität, invitation d‘A. Gerstenberg:

« Übersetzen, um zum Lachen zu bringen? Johann Fischart und Rabelais (1575–1590) »

02.04.2014. New York, Barnard College, Center for Translation Studies, invitation de Ph. Usher:

« La traduction comme expérimentation. Johann Fischart et François Rabelais (1575-1590) »

30.01.2014. Berlin, Freie Universität, Frankreichzentrum, invitation de M. Zimmermann:

« Rabelais entre France et Allemagne. La traduction de Fischart (1575-1590) »

03.04.2013. Univ. Basel, Französisches Seminar, invitation de D. Brancher:

« Fischart et Rabelais: les défis d’une (im)possible traduction »

 

O

Jean de Vauzelles et le creuset lyonnais. Un humaniste catholique au service de Marguerite de Navarre (1520-1550), Genève, Droz, 2013

 

DO

Henri Estienne, Nundinarum Francofordiensium encomium. Eloge de la foire de Francfort. Ein Lob auf die Frankfurter Messe. Encomium of the Frankfurt Fair, coord. éd. Elsa Kammerer ; trad. Anne-Hélène Klinger-Dollé, Claudia Wiener, Maria Anna Oberlinner, Paul White, Genève, Droz, 2017

(avec J.-D. Müller) Imprimeurs et libraires de la Renaissance : le travail de la langue. Sprachpolitik der Drucker, Verleger und Buchhändler der Renaissance, Genève, Droz, 2015 (De lingua et linguis I)

(avec D. Kahn, A.-H. Klinger-Dollé, M. Molins et A.-P. Pouey-Mounou) Textes au corps. Promenades et musardises sur les terres de Marie Madeleine Fontaine, Genève, Droz, 2015

 

CO

« Rabelais (not) translated (16th-21th centuries) », in : B. Renner (ed.), A Companion to François Rabelais, BCCT, à par. (texte rendu en novembre 2015)

« How Figures of the Bible connected printers, artists and friends (1538–1576) », in : Suzan Folkerts (ed.), Religious Connectivity in Urban Communities. Reading, Worshipping, and Connecting in the Continuum of Sacred and Secular, 1400-1600, Brepols, à par. (texte rendu en novembre 2016)

 

AC

Art. parus :

« La fabrique allemande du roi français. François Ier vs Georg von Frundsberg (Pavie, 1525) », dans B. Petey-Girard, G. Polizzi et T. Tran (éd.), François Ier imaginé. Actes du colloque de Paris, 9-11 avril 2015, Genève, Droz, 2017 (Cahiers d’Humanisme et Renaissance 141), p. 359-376.

« Ardeur et copia. La Passion de Jesuchrist de l’Arétin dans la traduction de Jean de Vauzelles (Lyon, 1539) », dans V. Ferrer et J.-R. Valette (éd.), Ecrire la Bible en français au Moyen Âge et à la Renaissance, Genève, Droz, 2017 (Travaux d’Humanisme et Renaissance DLXXIX), p. 661-676.

« Nouvelles hypothèses sur Jean de Vauzelles, Maurice Scève et Jean de Tournes en domaine italien », dans Le savoir italien sous les presses lyonnaises à la Renaissance, éd. S. D’Amico et S. Longo Gambino, Genève, Droz, 2017 (Cahiers d’Humanisme et Renaissance 142), p. 343-357.

« Marguerite de Navarre et la Bible : bataille pour la langue française », dans Elise Boillet et Maria Teresa Ricci (éd.), Les femmes et la Bible de la fin du Moyen Age à l’époque moderne. Pratiques de lecture et d’écriture (Italie, France, Angleterre), Paris, Champion, coll. « Le savoir de Mantice » (CESR), 2016, p. 77-89.

« Dynamique des langues vernaculaires dans l’Europe de la Renaissance : quelques approches récentes », dans Paroles dégelées. Propos de l’Atelier XVIe siècle, éd. Isabelle Garnier, Vân Dung Le Flanchec, Véronique Montagne, Anne Réach-Ngô, Marie-Claire Thomine, Trung Tran, Nora Viet, Paris, Garnier (Etudes et Essais sur la Renaissance, 109), 2016, p. 227-243.

« Le bœuf, le singe et le grillon. Johann Fischart dans les marges de Rabelais (Geschichtklitterung, 1575-1590) », in « Fedeli, diligenti, chiari e dotti ». Traduttori e traduzione nel Rinascimento, Atti del Convegno internazionale di studi, Padova, 13-16 ottobre 2015, a cura di E. Gregori, Padova, CLEUP, 2016, p. 213-237.

« Toute de miel. La Gargamelle de Johann Fischart (1575-1590) », dans Textes au corps. Promenades et musardises sur les terres de Marie Madeleine Fontaine, éd. D. Kahn, E. Kammerer, A.-H. Klinger-Dollé, M. Molins et A.-P. Pouey-Mounou, Genève, Droz (Travaux d’Humanisme et Renaissance DL), 2015, p. 33-49.

« Lyon, capitale d’imprimerie. Les Figures de la Bible multilingues dans l’atelier de Jean de Tournes (1545-1565). Druckerstadt Lyon ? Mehrsprachige ‘Biblische Figuren’ in Jean de Tournes’ Offizin », dans Imprimeurs et libraires de la Renaissance : le travail de la langue. Sprachpolitik der Drucker, Verleger und Buchhändler der Renaissance, dir. E. Kammerer et J.-D. Müller, Genève, Droz, 2015 (De lingua et linguis I), p. 145-221

(avec E. Rajchenbach-Teller et A. Plagnard 🙂 « Entre stratégies commerciales et ‘illustration’ des vulgaire romans : la boutique de Guillaume Roville à Lyon (1548-1556). Geschäftsstrategien vs. Verherrlichung der romanischen Volkssprachen. Die Offizin von Guillaume Roville in Lyon (1548-1556) » dans E. Kammerer et J.-D. Müller (dir.), Imprimeurs et libraires de la Renaissance : le travail de la langue. Sprachpolitik der Drucker, Verleger und Buchhändler der Renaissance, Genève, Droz, 2015 (De lingua et linguis I), p. 429-487

« La Salutation au roy Charles IX (1564) : quelques hypothèses sur le dernier Fontaine », dans E. Rajchenbach-Teller et G. de Sauza (éd.), Charles Fontaine, un humaniste parisien à Lyon, Genève, Droz, 2014, p. 219-240.

(avec William Kemp) « Les Icones de Holbein et Corrozet (1538-1547). Gravures, langues et typographie chez les Trechsel et les Frellon », dans Brenda Dunn-Lardeau (dir.), Ouvrages phares de la Réforme et de la Contre-Réforme dans les collections montréalaises, Presses de l’Université du Québec, 2014, p. 85-120.

« Figurer l’enfance du pouvoir. L’entrée du jeune Charles IX à Lyon (13 juin 1564) », dans F. McIntosh-Varjabédian et M.-M. Castellani (éd.), Représenter le pouvoir. Images du pouvoir dans la littérature et les arts, Peter Lang, 2014, p. 67-82.

« Une profession de foi sous forme de Pierre philosophale à l’intention de Marguerite de Navarre (1541-1542). Une œuvre retrouvée de François Habert », dans S. Bockdam et B. Petey-Girard (éd.), D’un règne à l’autre : François Habert, poète français, Paris, Champion, 2014, p. 249-263.

 

Articles rendus (ouvrages sous presse et à paraître):

« La décennie allemande du chevalier français. Autour du Bayard de H. W. Behrisch (1777) », dans Laurent Vissière, Benjamin Deruelle (éds.), Bayard ignoré. Une figure européenne de l’humanisme guerrier ». Actes du colloque internationale de Paris, Musée de l’Armée, 12-13 juin 2017 (art. rendu en mars 2018)

« Six métaphores en quête d’objet. De la difficulté à caractériser le Gargantua allemand de Johann Fischart (1575-1590) », dans : François Géal (éd.), Les métaphores de la traduction, Lyon (art. rendu en février 2018)

« Que grand tu as! Jeu de mot homonymique et étymologie signifiante : Rabelais traduit ***par Fischart (Geschichtklitterung, 1575-1590) », dans Julie Charles (éd.), Traduction du jeu de mots. Actes du colloque international de Lille (art. rendu en octobre 2017)

« ‚Vberschrecklich lustig‘. Einige Denkanstöße zur Geschichtklitterung als Nachdichtung eines komischen Romans“, in: Tobias Bulang (Hg.), Johann Fischart genannt Mentzer. Frühneuzeitliche Autorschaft im intermedialen Kontext, Wolfenbüttel, Herzog-August-Bibliothek (Wolfenbütteler Forschungen) (art. rendu en décembre 2017)

« Un blason de bric et de broc ? L’anatomie de Gargamelle chez Johann Fischart (1590) », dans J. Goeury et T. Hunkeler (éd.), Anatomie(s) d’une anatomie. Nouvelles recherches sur les blasons anatomiques du corps féminin, Genève, Droz (art. rendu en mars 2017)

« Maillages. Quelques réflexions sur le devenir des jeux de mots de Rabelais dans la Geschichtklitterung de Johann Fischart (1575-1590) », dans N. Viet (éd.), Traduire le mot d’esprit. Pour une géographie du rire à la Renaissance (1480-1610). Actes du colloque de Clermont-Ferrand, 9-11 oct. 2014 (art. rendu en sept. 2015)

« Enthousiasme, fureur et ergeysterung. Une nouvelle hypothèse d’interprétation du ‘Glucktratrara’ de Johann Fischart (1590) », dans Langues hybrides (XVIe-déb. XVIIe siècles). Hybridsprachen (16.-Anfang 17. Jh.), éd. A.-P. Pouey-Mounou et P. J. Smith, Genève, Droz, à par. (De lingua et linguis VI) (art. rendu en août 2015)

« Rabelais en sous-main. Le Voyage des fils de Megaprazon de Goethe (1792) », dans M. Huchon, N. Le Cadet et alii (éd.), Inextinguible Rabelais. Actes du colloque international de Paris – Ecouen, juin 2015, Paris, Classiques Garnier (art. rendu en janvier 2016)

« Sous le signe du singe. Note sur le singe liminaire de la Geschichtklitterung de Johann Fischart (1575-1590) », dans Irène Salas (éd.), Singes et singeries à la Renaissance (art. rendu en juillet 2016)

 

  1. Rayonnement et attractivité académiques

Projets de recherche collaboratifs nationaux et internationaux (depuis 2013)

2010-2013. Codirection du projet international cofinancé par l’ANR et la DFG « Eurolab. Dynamique des langues vernaculaires dans l’Europe de la Renaissance. 6 volumes parus ou sous presse (Droz, série « De lingua et linguis » créée à la suite du projet)

Depuis 2015. Codirection du séminaire international « Rabelais-Fischart » (Univ. Lille, Sorbonne Université, Munich, Heidelberg) et préparation d’une anthologie commentée bilingue (voir bilan du projet dans le dossier). 4 rencontres depuis 2015.

 

Réseaux nationaux et internationaux, sociétés

Sociétés françaises : SFDES, RHR, STFM, Société des agrégés, Sociétés des anciens de l’ENS

A l’étranger : RSA, FISIER, Gruppo di studio sul Cinquecento francese, Deutscher Romanistenverband

 

Organisation de colloques, journées d’études et séminaires (depuis 2013)

2015-2018. Coordination, avec les autres responsables du projet, des séminaires Rabelais-Fischart

  1. 27-28.05.2015. Univ. Lille. Pièces liminaires et de clôture. Eingangs- und Schlussteile.
  2. 18-19.05.2016. Munich, Siemens Stiftung. Education: lectures comparées du Gargantua de Rabelais et de la Geschichtklitterung de Fischart. Erziehung: vergleichende Lektüren von Rabelais ‘Gargantua’ und Fischarts ‘Geschichtklitterung’.
  3. 8-9.06.2017. Paris, Univ. Sorbonne. Frère Jean, Thélème. Bruder Jan, Thélème.
  4. 16-18.05.2018. Heidelberg, Wissenschaftliches Kolleg***. Die deutsche Retextualisierung des Übertragung – Fortschreibung – Neudichtung.

 

25.03.2015. Berlin, Staatsbibliothek, Wissenswerkstatt. Coorganisation du premier Atelier XVIe siècle franco-allemand.

27.03.2015. New York, Congrès annuel de la Renaissance Society of America. Coorganisation avec A.K. Bleuler du panel „Aemulatio und Kunstkritik in der deutschsprachigen Literatur des 16. Jahrhunderts“.

21-22.03.2013. Coordination du dernier atelier Eurolab.Univ. Lille (MESHS). Langues hybrides : expérimentations linguistiques et littéraires (XVIe-début XVIIe siècles). Hybridsprachen. Org. sc. : A.-P. Pouey-Mounou, P.J. Smith.

 

Responsabilités éditoriales

Coordination de la série De lingua et linguis chez Droz (Genève), créée à la suite du projet Eurolab.

Vol. I. Imprimeurs et libraires de la Renaissance : le travail de la langue. Sprachpolitik der Drucker, Verleger und Buchhändler der Renaissance, éd. Elsa Kammerer et Jan-Dirk Müller, 2015 (De lingua et linguis I, Travaux d’Humanisme et Renaissance DXLIX)

Vol. II. Le livre italien à Paris. Italiens français et Français italianisants, leurs livres et leurs imprimeurs-libraires, éd. Jean Balsamo, 2015 (De linguia et linguis II, Travaux d’Humanisme et Renaissance DXXXVI)

Vol. III. Les mots de la guerre, éd. Marie Madeleine Fontaine et Jean-Louis Fournel, 2015 (De lingua et linguis III, Travaux d’Humanisme et Renaissance DLIV)

Vol. IV. Villes à la croisée des langues (XVIe-XVIIe siècles) : Palerme, Naples, Milan, Anvers et Hambourg. Städte im Schnittpunkt der Sprachen (16.-17. Jh.) : Antwerpen, Hamburg, Mailand, Neapel und Palermo, éd. Roland Béhar, Mercedes Blanco et Jochen Hafner (sous presse)

Vol. V. Les cours, lieux de rencontre et d’élaboration des langues vernaculaires à la Renaissance (1480-1620). Höfe als Laboratorien der Volkssprachigkeit zur Zeit der Renaissance (1480-1620), éd. Jean Balsamo et Anna-Kathrin Bleuler, 2016 (De lingua et linguis V, Travaux d’Humanisme et Renaissance DLXV)

Vol. VI. Langues hybrides : expérimentations linguistiques et littéraires, éd. A.-P. Pouey-Mounou et P. J. Smith (sous presse)

 

Expertises

Expertises pour l’ANR, pour la DFG, pour la Villa Vigoni.

 

Interactions avec l’environnement social

Participation aux journées du patrimoine à Lille (conférence, exposition) ; aux journées de la MESHS (Lille). Nombreuses recensions littéraires dans le revue Etudes.