lanasriGrade : Professeur émérite

Établissement public d’affectation statutaire ou d’exercice : Université de Lille SHS

Thématique de recherche : Tout ce qui concerne les littératures francophone.

Points forts de mes activités de recherche : Mes travaux sur la littérature francophone de l’entre-deux-guerres qui sont la référence pour cette période.

Publications 

Publications dans des revues avec comité de lecture, communications internationales avec actes et comité de lecture, ouvrages ou livres

Articles (ACL)

– « La Littérature algérienne de langue française de l’entre-deux-guerres : genèse et fonctionnement », Revue Itinéraires et Contacts de Cultures, vol. 10, Littératures maghrébines, t. 1, Paris, L’Harmattan, 1990, pp. 127-133.

– « La critique algérienne de l’entre-deux-guerres : le poids de l’idéologie », Revue Horizons Maghrébins – Le Droit à la mémoire, n° 17, 4ème trimestre 1991, Toulouse-le-Mirail, pp. 66-71.

– « La Marque de l’oralité dans le roman maghrébin », Revue de la Faculté des Lettres de Fès, Écriture et oralité , n° spécial (8), année 1992, pp. 11-19.

– « Corpus littéraire et réflexions identitaires », Revue du Monde Musulman et de la Méditerranée, n° 70, Épreuves d’écritures maghrébines , 1995, Aix-en-Provence, Edisud, pp. 76-84.

Ouvrages

– Mohammed Ould Cheikh, Myriem dans les palmes (1936), Éd. A. Lanasri, Alger, Office des Publications Universitaires, 1985, XL-250 p.

Mohammed Ould Cheikh, un romancier algérien des années trente, Alger, O. P. U., 1986, 314 p. L’ouvrage a été sélectionné par le jury du Prix de l’Afrique Méditerranéenne de 1987.

Poèmes et autres écrits de Mohammed Ould Cheikh, Alger, O. P. U., 1988, 170 p.

Conditions socio-historiques et émergence de la littérature algérienne, Alger, O. P. U., 1988, 58 p.

Écritures maghrébines, lectures croisées, (en collaboration), Casablanca, Afrique-Orient, 1991, 149 p.

Anthologie de la poésie algérienne de langue arabe, Ed. et trad. A. Lanasri, Paris, Publisud, 1994, 240 p.

La Littérature algérienne de l’entre-deux-guerres : genèse et fonctionnement, Paris, Publisud, 1995, 565 p.

– Ben Chérif, Ahmed ben Mostapha, goumier (1920), Éd. A. Lanasri, Paris, Publisud, 1997, 182 p.

Direction d’ouvrages

Ahmed Lanasri (éd.), La trilogie du malentendu de Yasmina Khadra, Paris, Publisud, 2016, 264 P.

Actes de colloques

– « La littérature maghrébine et le problème linguistique. Le cas algérien. » in Les Etudes littéraires francophones : état des lieux, Actes du colloque organisé par les Universités de Leuven, Kortrijk et de Lille, Textes réunis par Lieven D’Hulst et Jean-Marc Moura, Editions du Conseil Scientifique de l’Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, coll. UL3, 2003.

– « Mouloud Feraoun, un pionnier peut en cacher un autre » in Mouloud Feraoun et ses compagnons intellectuels-martyrs, Actes du colloque international organisé par le centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques, Coordonnés par : Nadjet Khedda, Youssef Nacib et Slimane Hachi, Alger du 15 au 17 mars 2012, CNRPAH, 2015.

Conférences invitées

– décembre 1994, Paris, Centre Culturel Algérien, conférence sur la poésie algérienne.

– Janvier 1995, Paris, Maison de la poésie, conférence sur la poésie algérienne contemporaine.

– février 1995, Paris, Centre Culturel Algérien : intervention sur la poésie algérienne du XXe siècle.

– Mars 2001, Madrid, Université autonome de Madrid: conférence sur la littérature algérienne.

-Mars 2001, Madrid, Institut de Français de Madrid: conférence sur Albert Camus.

– “ Mohammed Ould Cheikh, un poète algérien de langue française: la double référence ” in Littératures postcoloniales et francophonie, Conférences du séminaire de littérature comparée de l’université de la Sorbonne Nouvelle, Textes réunis par Jean Bessière et Jean-Marc Moura, Paris, Honoré Champion, 2001.

-Mars 2001, Madrid, Institut de Français de Madrid: conférence sur Albert Camus.

– Mai 2003, Lyon, Muséum d’histoire naturelle : Entre deux langues : le français dans la littérature algérienne, l’algérien dans la littérature francophone.

 

Chapitres d’ouvrages

– « Albert Camus, l’Algérien », in Baudelle, Y., Béague, A., Castellani, M.M., et al. (Ed.), Roman, histoire, société : mélanges offerts à Bernard Alluin, préface de Jack Lang, Editions du Conseil Scientifique de Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, coll. UL3, 2005, 261-269.

– « La Femme dans l’espace narratif maghrébin : corps ou personne ? », S/D de Robert Elbaz et Françoise Saquer-Sabin, Les Espaces intimes féminins dans la littérature maghrébine d’expression française, Paris, L’Harmattan, 2014, 123-132.

– « Les Contes d’Algérie », in Bochra Charnay et Thierry Charnay, Littérature de jeunesse : richesse de l’objet, diversité des approches, Editions du Conseil Scientifique de Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, coll. UL3, 2016, 135-143.

Communications dans des colloques internationaux

– décembre 1987, Université Paris XIII, Colloque Jacqueline Arnaud, communication sur la genèse de la littérature de langue française en Algérie.

– mars 1988, Paris, Sénat, Colloque international sur les littératures francophones à visages maghrébins organisé par l’Association franco-maghrébine « Génération 2001 » ; communication sur la double référence de l’écrivain francophone.

– mars 1990, Fès (Maroc), Faculté des Lettres et des Sciences humaines de Fès, Colloque international sur écriture et oralité. Communication sur la marque de l’oralité dans le roman maghrébin.

– 27-28 novembre 1997, université de Lille III, Colloque international organisé par le Centre d’études et de recherches sur le Proche Orient et les pays du Maghreb et le Centre de recherches arabes et hébraïques sur La Femme dans l’expression littéraire arabe et hébraïque au XXè siècle ». Communication : « Les Aspects de la représentation féminine dans la littérature du Maghreb. »

– 5-6 décembre 1997, Université de Paris III – Sorbonne nouvelle. Colloque international organisé par le Centre de recherches en littérature générale et comparée de l’université de Lille III et le Centre d’Études et de recherches comparatistes de l’université de Paris III – La Sorbonne nouvelle sur  « Postcolonialisme et francophonie ». Communication : « Mohammed Ould Cheikh, un poète algérien de langue française : la double référence ».

– 2-4 mai 2002, Université de Lille III – K.U. Leuven Campus Kortrijk. Colloque international organisé par le Centre de recherches en littérature générale et comparée de l’université de Lille III et l’université de Leuven sur «Les études francophones: état des lieux». Communication : « La Littérature maghrébine et le problème linguistique ».

– 20-21 mars 2003, Université de Nantes, journées de la poésie arabe (Centre International de Langues) Communication: “La Poésie algérienne de langue arabe et ses modèles: des années vingt aux années quatre-vingt”

– 15 et 16 mai 2003, Université de Lille III, Colloque international organisé par le centre de Recherches Internationales Francophones (RECIF) de l’équipe d’accueil ALITHILA sur « Regard et cécité ». Communication : « Lumière aveuglante dans l’œuvre d’Albert Camus ».

– 17-18 octobre 2003, Université de Rennes II, Journées scientifiques et culturelles organisées dans le cadre de « 2003 : une année de l’Algérie en France », « L’Algérie : langues, littératures et société entre tradition et modernité ». Communication : « La Poésie algérienne de langue arabe : entre tradition et modernité ».

– « Mouloud Feraoun : un pionnier peut en cacher un autre » : Colloque international HOMMAGE A MOULOUD FERAOUN, (15 au 17 mars 2012), organisé par le Ministère de la culture et le Centre National de Recherches Préhistoriques Anthropologiques et Historiques d’Alger, Alger, Algérie.

 

– « La Colline oubliée de Mouloud Mammeri et son intertexte » : Colloque international à l’occasion du centenaire de la naissance de Mouloud MAMMERI (1917-1989), Organisé par le Haut Commissariat à l’Amazighité (HCA), Dar El Djazaïr. SAFEX- Pins Maritimes. Alger les 3,4 et 5 Novembre 2017.

 

Organisation de colloques nationaux et internationaux

 

Vers un dépassement de la dialectique de l’histoire et de la fiction, Colloque international en littératures francophones, organisé par Ahmed Lanasri et Lisa Romain (ALITHILA) le 9,10 et 11 octobre 2017 à l’Université de Lille3.

 

Participation à des projets de recherche collaboratifs nationaux et internationaux

 

– Membre fondateur du projet intitulé « L’hybridation dans la production littéraire indo-océanique en langue anglaise et française: convergences et divergences. Étude contrastive d’un système littéraire émergent » du centre de recherches LITPOST de l’université de Barcelone dirigé par Felicity Hand. Le projet a été retenu en mars 2006 par le Ministerio de Educación y Ciencia et bénéficie d’une subvention officielle sur une période (renouvelable) de trois ans.

 

Responsabilités éditoriales

 

– Directeur de la collection : « Littérature », Editions Publisud, Paris.

 

Direction et encadrement de thèses

 

Doctorat :

 

– Juillet 1998, université Charles de Gaulle-Lille 3, Mme Halima MAGROUNE, La Babel des cultures dans «Phantasia»,  œuvre en cercle d’Abdelwahab Meddeb, Mention très honorable, dir. A. Lanasri.

– 23 novembre 1998, université Charles de Gaulle-Lille 3, M. Mokhtar ATALLAH, Le Temps cyclique dans l’espace traditionnel et son rapport à l’identité au Maghreb dans « L’Enfant de sable» de Tahar Ben Jelloun. Mention très honorable avec félicitations du jury, dir. A. Lanasri.

– 30 septembre 2002, université Charles de Gaulle-Lille3, M. Yves-Abel FEZE NGANGUEM, Sony Labou Tansi ou la posture intellectuelle du refus. Mention très honorable avec les félicitations du jury, dir. A. Lanasri.

– 10 janvier 2005, université de Lille III, Mme Victoria JOHNSTON-KAMONDJI, Le statut de l’artiste dans la fiction négro-africaine, Mention très honorable, dir. A. Lanasri.

– 1 juin 2007, université de Lille III, Mme Faroudja CHAKRI, L’Ecriture de la contestation et du désenchantement dans l’œuvre de Rachid Mimouni, Mention très honorable avec félicitation du jury, dir. A. Lanasri.

– 28 novembre 2008, université de Lille III, Mlle Charline EFFAH, L’Espace et le temps chez Calixthe Beyala, Mention très honorable, dir. A. Lanasri.

– 15 mai 2009, université de Lille III, M. Serge ELLA-ONDO, Inscription de la quête existentielle et de l’échec dans l’œuvre de Valentin-Yves Mudimbe, mention très honorable avec félicitation du jury.

– 20 octobre 2017, Université de Lille 3, Assumpta Ngozi NWANERI UWAKWE, Le Rôle du mythe dans la littérature africaine : une étude de La Vie et demie, L’Etat honteux de Sony Labou Tansi et de En attendant le vote des bêtes sauvages d’Ahmadou Kourouma, dir. A. Lanasri.

Doctorat d’Etat :

– 28 juin 2003, université de Constantine (Algérie), Melle Zoubida BELAGHOUEG, Le Roman algérien actuel, rupture ou continuité ? Ecritures et diversités littéraires, Doctorat d’Etat, Mention très honorable, dir. A. Lanasri et Charles Bonn.

 

Habilitation à diriger des recherches :

 

– 10 décembre 2012, M. Jean-Christophe DELMEULE, Ecarts de langues, langue de l’écart. Les Métamorphoses énigmatiques. Jury : Monsieur Claude FILTEAU, Professeur à l’Université de Limoges, Madame Martine JOB, Professeur à l’Université de Bordeaux 3, Monsieur Till KUHNLE, Professeur à l’Université de Limoges, Monsieur Marc QUAGHEBEUR, Directeur des Archives et Musée de la Littérature Bruxelles, Belgique, Madame Ieme VAN DER POEL, Professeur à l’Université d’Amsterdam, Pays-Bas, Monsieur Ahmed LANASRI, Professeur à l’Université de Lille 3, (garant)

 

Participation à des comités de sélection

 

– Recrutement des enseignants chercheurs : Campagne 2015 :

Président du comité de sélection :

N° d’emploi : 09 PR 0356 (Galaxie 4189)

Profil : Littératures francophones

Composantes (UFR – Labo) : UFR Humanités-Laboratoire ALITHILA (EA 1061)