Sujet de thèse : Pour une autre modernité poétique (1905-1925)

Directeurs : Stéphane Chaudier (Lille – Alithila) et Henri Scepi (Paris 3 – CRP19)

 

Prix et distinctions :

2019 : Lauréate du prix Jeune Chercheur de la fondation des Treilles pour les premières conclusions tirées de la thèse « Pour une autre modernité poétique (1905-1925) ».

 

Publications:

1. Directions d’ouvrages

– Femmes poètes de la Belle Époque (1890-1914) : heurs et malheurs d’un héritage, Paris, Champion, coll. « Littérature et genre », à paraître en novembre 2019.

2. Publications dans des revues à comité de lecture

– « Cocteau fin-de-siècle », Revue des Lettres Modernes, série Jean Cocteau, n°8, « Création et intermédialité », Classiques Garnier, 2018, p. 261-281.
– « “Éternelle vivante aux mains ensevelies” : Marceline Desbordes-Valmore dans Les Muses françaises de Rosemonde Gérard », J’écris pourtant, bulletin de la Société des études sur Marceline Desbordes-Valmore, n°2, 2018., p. 59-66.
– « Leur jeunesse : enquête sur les mystères de l’amitié Cocteau/Péguy », bulletin de l’Amitié Charles Péguy, n°160, octobre-décembre 2017, p. 386-392.
– « Sur les traces de Noir et Blanc, pièce de jeunesse inédite de Jean Cocteau », Revue d’Histoire Littéraire de la France, n°2, avril-juin 2015.
– « Jean Cocteau – Henri de Régnier, Vestigia Flammae », Cahiers Jean Cocteau n°10-11, Les Amis de Jean Cocteau, mars 2013, p. 19-37.
– « Jean Cocteau et le roman populaire ou le sacre de la littérature à un sou », Le Rocambole, n°58, printemps 2012, p. 129-143.

3. Actes de colloques et de journées d’étude

– “La représentation des femmes poètes dans Les Annales politiques et littéraires (1900-1914)”, actes du colloque « Des revues et des femmes », organisé les 28 et 29 mai 2019 à l’université Paris Sorbonne, à paraître chez Champion, coll. « Littérature et genre ».
– « La Renaissance classique de Charles Maurras à l’épreuve du vers », actes du colloque international « Du style des idées : nationalisme et littérature (1870-1920) », organisé les 28 et 29 juin 2018 à l’université du Luxembourg, à paraître en 2019 chez Peter Lang.
– « Écrire l’homosexualité en 1910. Stratégies croisées de trois jeunes poètes : Jean Cocteau, François Mauriac et Maurice Rostand », actes du colloque international « L’Amour qui n’ose pas dire son nom », organisé les 23 et 24 mai 2018 à l’université Jean Monnet de Saint-Étienne, à paraître en 2019 dans la revue Littératures, n°81.
– « Les femmes poètes, marraines littéraires oubliées de la jeunesse 1900 », actes de la journée d’étude « Femmes poètes de la Belle Époque : quel héritage ? », organisée le 28 novembre 2016 à l’université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, à paraître en novembre 2019 chez Champion, coll. « Littérature et genre ».
– « La génération 1910 ou les derniers feux du dandysme », actes de la journée d’étude « Figures du dandysme » organisée le 18 novembre 2016 à l’université Paris III – Sorbonne Nouvelle, Peter Lang, « Études de linguistique, littérature et art », n°25, p. 71-80.

4. Comptes rendus d’ouvrages

– Le Geste Belle Époque, d’Olivier Goetz, Paris, ELiPHi, collection « Arts et Spectacle », 2018. Ouvrage recensé dans la RHLF. Compte-rendu à paraître fin 2019.
– Georges de Peyrebrune, Correspondance – De la Société des gens de lettres au jury du prix Vie heureuse, Édition de Nelly Sanchez, Paris, Éditions Classiques Garnier, 2016. Ouvrage recensé dans la RHLF, septembre 2017, 117e année, n°3, p. 741-742.