avatarGrade : Professeur

Établissement public d’affectation statutaire ou d’exercice : Université de Lille 3

Thématique de recherche :

  • Histoire de la prose narrative au XXe siècle ;
  • Relations entre rhétorique et littérature ;
  • Écritures à contraintes (Perec, Roubaud…).

Points forts de mes activités de recherche :

  • Articulation langue/littérature ;
  • Poétique historique des formes ;
  • Ouverture à l'”extrême contemporain”.

Publications 

Ouvrages

La Rhétorique de l’invention de Raymond Roussel à l’Oulipo, thèse soutenue le 17 novembre 1997 à l’École normale supérieure (721 p.).
Rhétoriques de la contrainte. Georges Perec, l’Oulipo, Saint-Pierre-du-Mont, Éditions InterUniversitaires, 1999 (581 p.) [récriture de la thèse précédemment citée].
Initiation à la rhétorique, Hachette, 2001 (128 p.).
Éloquence du roman. Rhétorique, littérature et politique aux XIXe et XXe siècles, Genève, Droz, 2008 (230 p.).
– À paraître : L’Éternel et l’Éphémère. Temporalités dans l’œuvre de Georges Perec, Amsterdam-New York, Rodopi, 2010.

Ouvrages collectifs

— Anne-Marie Amiot et Christelle Reggiani éd., Nouvelles impressions critiques, Revue des lettres modernes, série Raymond Roussel, Lettres modernes Minard, n° 1, 2001 (253 p.).
— Anne-Marie Amiot et Christelle Reggiani éd., Formes, images et figures du texte roussellien, Revue des lettres modernes, série Raymond Roussel, Lettres modernes Minard, n° 2, 2004 (233 p.).
— Claire Badiou-Monferran, Frédéric Calas, Julien Piat et Christelle Reggiani éd., La langue, le style, le sens. Études offertes à Anne-Marie Garagnon, L’Improviste, 2005 (383 p.).
— Christelle Reggiani et Bernard Magné éd., Écrire l’énigme, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2007 (347 p.).
— Christelle Reggiani et Claire Stolz éd., Du Bellay, Rotrou, Diderot, Verlaine, Gracq, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, coll. « Styles, genres, auteurs », 2007 (162 p.).
— Anne-Marie Amiot, Christelle Reggiani et Hermes Salceda éd., Musicalisation et théâtralisation du texte roussellien, Revue des lettres modernes, série Raymond Roussel, Lettres modernes Minard, n° 3, 2007 (294 p.).
— Christelle Reggiani, Claire Stolz et Laurent Susini éd., Jean Bodel, Adam de La Halle, Des Périers, Viau, Voltaire, Hugo, Bernanos, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, coll. « Styles, genres, auteurs », 2008 (256 p.).
– À paraître : Réceptions et usages de l’œuvre de Roussel, Revue des lettres modernes, série Raymond Roussel, Lettres modernes Minard, n° 4, 2010 (en collaboration avec Hermes Salceda).
– En préparation : Georges Perec, Roman 20-50, n° 51, 2011 (en collaboration avec Florence de Chalonge).

Articles, contributions à des ouvrages collectifs

— « L’image perecquienne comme antitexte », communication au colloque Perec et l’Image (université Stendhal-Grenoble III, 16-18 janvier 1998), Le Cabinet d’amateur, Presses Universitaires du Mirail (Toulouse), n° 7-8, 1998, p. 21-29.
— « Je me souviens : la rhétorique perecquienne des noms propres », Le Cabinet d’amateur, n° 7-8, 1998, p. 235-254.
— « Contrainte et littérarité », Formules, Noésis, n° 4, 2000, p. 10-19.
— « Pour une théorie du texte contraint », Revue des lettres modernes, série Raymond Roussel, Lettres modernes Minard, n° 1, 2001, p. 157-181.
— « Bibliographie 1983-1998 » (en collaboration avec Ginette Adamson et Anne-Marie Basset), Revue des lettres modernes, série Raymond Roussel, n° 1, 2001, p. 217-239.
— « L’alternance ça/cela dans Les Voyageurs de l’impériale », dans Catherine Fromilhague éd., Styles, genres, auteurs, vol. I, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2001, p. 135-148.
— « Amours et naufrages : Contrainte et romanesque dans La Vie mode d’emploi », Formules, n° 6, 2002, p. 32-44.
— « Parenthèses perecquiennes », Champs du signe, Toulouse, n° 13-14, 2002, p. 251-267.
— « Poétique(s) de la philosophie (à propos de trois romans de Queneau) », Les Amis de Valentin Brû, n° 26-27, 2002, p. 35-49.
— « Perec, poète lyrique », Poésie 2002, n° 94, 2002, p. 24-30.
— « La référenciation anaphorique », dans Anne-Marie Garagnon éd., Styles, genres, auteurs, vol. II, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2002, p. 175-198.
— « Épuisement du roman et expérience du temps dans Un cabinet d’amateur », dans Mireille Ribière éd., Perec – aujourd’hui, Agora, Cluj-Napoca (Roumanie), n° 4, 2002, p. 63-77.
— Entrée « Style » de l’Atelier de théorie littéraire du site Fabula, http://www.fabula.org, mise en ligne en juin 2002.
— « Perec photographe », Formules, n° 7, 2003, p. 47-59.
— « Le Grand Incendie de Londres : un hypertexte de papier ? », Formules, n° 7, 2003, p. 256-264.
— « Rhétorique du conflit (Jaurès contre la guerre dans L’Été 1914) », dans Bernard-Marie Garreau éd., Dynamiques du conflit, actes du colloque de l’université de Bretagne-Sud (20-22 novembre 2002), Lorient, CRELLIC, 2003, p. 227-235.
— « Perec : une poétique de la photographie », Littérature, n° 129, 2003, p. 77-106.
— « Des livres d’images : Statuts textuels de l’image roussellienne », Revue des lettres modernes, série Raymond Roussel, Lettres modernes Minard, n° 2, 2004, p. 23-46.
— « Le romanesque de la contrainte », dans Jan Baetens et Bernardo Schiavetta éd.,Le Goût de la forme en littérature, actes du colloque de Cerisy-la-Salle (14-21 août 2001), Noésis, 2004, p. 230-245.
— « La métrique roussellienne de Mon âme à L’Âme de Victor Hugo », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, n° 56, 2004, p. 179-196.
— « Las ficciones trabadas y la novela francesa contemporanea » (traduction de Rexina Vega), Quimera, Barcelone, n° 244, 2004, p. 28-31.
— « L’ordre des signes : Fixation de la référence et incipit romanesque dans La Vie mode d’emploi », dans Jean-François Jeandillou et Bernard Magné éd., L’Ordre des mots, Semen, Besançon, n° 19, 2005, p. 47-55.
— « Le roman de la théorie », dans Éric Beaumatin et Mireille Ribière éd., De Perec etc., derechef. Textes, lettres, règles & sens. Mélanges offerts à Bernard Magné, Nantes, Joseph K., 2005, p. 328-337.
– « Référence démonstrative et incipit fictionnel : l’exemple de La Vie mode d’emploi », dans Claire Badiou-Monferran, Frédéric Calas, Julien Piat et Christelle Reggiani éd., La langue, le style, le sens. Études offertes à Anne-Marie Garagnon, L’Improviste, 2005, p. 193-201.
— « Restriçao e literariedade » (traduction de Ana Lucia Moraes), Terceira margem, Rio de Janeiro, vol. IX, n° 13, 2005, p. 85-95.
— « Le discours oulipien comme rhétorique spéculative », La Case blanche. Théorie littéraire et textes possibles, La Lecture littéraire, Reims, n° 8, 2006, p. 215-233.
— « Contraintes formelles et vitalisme dans le discours théorique oulipien », Contraintes formelles et imaginaire du vivant, Elseneur, Caen, n° 21, 2006, p. 151-163.
— « La lettre et l’image : Paradoxes de la réception posthume de l’œuvre de Georges Perec », dans Mireille Ribière et Yvonne Goga éd., Georges Perec. Inventivité, postérité, actes du colloque de Cluj-Napoca (Roumanie), université Babes-Bolyai (14-16 mai 2004), Cluj-Napoca, Casa Cartii de Stiinta, 2006, p. 176-190.
— « Le style comme imaginaire de la langue littéraire (L’Art de la prose de Gustave Lanson) », dans Françoise Berlan éd., Langue littéraire et Changements linguistiques, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2006, p. 145-161.
— « Le cinéma invisible de Georges Perec », Le Cinématographe, Cahiers Georges Perec, n° 9, Bordeaux, Le Castor astral, 2006, p. 63-72.
— « Poétiques du secret », dans Christelle Reggiani et Bernard Magné éd., Écrire l’énigme, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2007, p. 11-20.
— « Secrets oulipiens (questions de pragmatique) », dans Christelle Reggiani et Bernard Magné éd., Écrire l’énigme, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2007, p. 317-327.
— « Portrait of the Artist as a Mathematician », Journal of Romance Studies (Londres), vol. VII, n° 3, 2007, p. 101-110 (en collaboration avec Caroline Marie).
— « Le théâtre de la mémoire », Revue des lettres modernes, série Raymond Roussel, n° 3, 2007, p. 169-179.
— « Bibliographie (1999-2005) », Revue des lettres modernes, série Raymond Roussel, n° 3, 2007, p. 275-280.
— « L’écriture photographique de Georges Perec », dans Jean-Pierre Salgas éd., « Regarde de tous tes yeux regarde ». L’Art contemporain de Georges Perec, catalogue de l’exposition des Musées des Beaux-Arts de Nantes et de Dole, Nantes, Joseph K., 2008, p. 60-66.
— « Subjectivité littéraire et photographie : la naissance du point de vue », dans Jean-Pierre Montier, Liliane Louvel, Danièle Méaux et Philippe Ortel éd., Littérature et Photographie, actes du colloque de Cerisy-la-Salle (20-30 juillet 2007), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2008, p. 169-183.
— « “Le temps de la phrase” (les formes du temps dans la prose de Jean Rouaud) », dans Yvonne Goga et Simona Jisa éd., Jean Rouaud : l’imaginaire narratif, actes du colloque de Cluj-Napoca (Roumanie), université Babes-Bolyai (17-19 avril 2008), Cluj-Napoca, Casa Cartii de Stiinta, 2008, p. 261-271.
— « “Vie des formes” : les modèles biologiques des contraintes littéraires », dans Jean-Jacques Thomas et Bernardo Schiavetta éd., Forme et informe dans la création moderne et contemporaine, actes du colloque de Cerisy-la-Salle (11-18 juillet 2008), Formules, n° 13, 2009, p. 267-279.
— « Le texte romanesque : un laboratoire des voix », dans Gilles Philippe et Julien Piat éd., La Langue littéraire. Une histoire de la prose en France de Gustave Flaubert à Claude Simon, Fayard, 2009, p. 121-154.
— « Charles Péguy et la langue littéraire vers 1900 », dans Gilles Philippe et Julien Piat éd., La Langue littéraire. Une histoire de la prose en France de Gustave Flaubert à Claude Simon, Fayard, 2009, p. 379-409.
– « “Le Mystère dans les lettres” : Pragmatiques oulipiennes du secret », The Romanic Review, New York, à paraître.
— « Perec et l’art de la mémoire », dans Rabâa Abdelkéfi éd., La Mémoire des lieux dans l’œuvre de Georges Perec, Tunis, Sahar, 2009, p. 103-127.
— « Portrait de l’artiste en poète : Paradoxes de l’auteur roubaldien », communication au colloque Jacques Roubaud : Compositeur de mathématique et de poésie, ATILF-CNRS (Nancy), 16-18 mars 2006, Éditions du CNRS, 2008, à paraître.
— « De la littérature considérée comme un des beaux-arts (l’œuvre de Perec et l’art contemporain) », dans Jean-Luc Joly éd., « Beau présent… ». Perec et l’art contemporain, Cahiers Georges Perec, n° 9, Bordeaux, Le Castor astral, à paraître.
— « De l’inexistence de la dialectique. Dans la solitude des champs de coton comme scène primitive de l’éloquence », dans Delphine Denis, Mireille Huchon, Anna Jaubert, Michael Rinn et Olivier Soutet éd., Au corps du texte. Hommage à Georges Molinié, Honoré Champion, 2010, p.319-327.
— « Claudel historien de la langue », dans Emmanuelle Kaës éd., Claudel et la langue, Revue des lettres modernes, série Paul Claudel, n° 8, à paraître.
— « La langue de la fiction (l’exemple du Monde réel) », communication au colloque La Langue d’Aragon, université de Bourgogne, Dijon (11-12 mars 2009), à paraître.
— « L’Oulipo et la rhétorique », dans Hermes Salceda et Jean-Jacques Thomas éd., Le Pied de la lettre. Créativité et littérature potentielle, La Nouvelle Orléans, Presses Universitaires du Nouveau Monde, 2010, p. 1-12.
— « Critique du style », communication au colloque Style, langue et société, Cerisy-la-Salle (10-17 septembre 2009), à paraître.
— « Enjeux du romanesque contemporain : littérature, histoire, politique », communication au colloque Les Lieux de l’extrême contemporain. Pour une topographie de la littérature française contemporaine, université Johannes Gutenberg, Mayence (27-28 novembre 2009), à paraître.

Communications non publiées

— « De la rhétorique au polar : Pragmatique de l’écriture à contraintes », communication au colloque L’Écriture à contraintes, université Stendhal-Grenoble III, 25-27 mai 2000.
— « La poétique photographique de l’écriture perecquienne (Ellis Island) », communication au colloque De L’Espèce humaine à Espèces d’espaces, Musée d’art et d’histoire du judaïsme (Paris), 18 mars 2001.
— « Fables policières dans les récits à contraintes », communication au colloque La Fable, universités de Paris III et de Paris IV, 20-21 mars 2003.

Comptes rendus

Pour les revues suivantes : Acta Fabula (http://www.fabula.org/revue), Bulletin de la société de linguistique de Paris, Corpus, Formules, Le Français moderne, L’Information grammaticale, série Raymond Roussel (Revue des lettres modernes), Revue d’histoire littéraire de la France.

Responsabilités éditoriales

— Co-direction, avec Hermes Salceda (université de Vigo, Espagne), de la série Raymond Roussel de la Revue des lettres modernes (Lettres modernes Minard).
— Membre du comité de rédaction du Français moderne.
— Membre du comité de rédaction de Roman 20-50.