100_1560 - copie
Enseignante agrégée de lettres modernes au lycée Mousseron de Denain.

Docteure en langue et littérature françaises, qualifiée aux fonctions de maître de conférences, 2017-2020, CNU 9e section.

DOMAINES DE RECHERCHE : Littérature française xxe-xxie siècles – Littérature des Trente Glorieuses – Politique-fiction –Littérature et engagement – Tension narrative – Romanesque – Robert Merle – Littérature Middlebrow.

Contact : annesw@wanadoo.fr

PUBLICATIONS

Thèse de doctorat

Robert Merle, écrivain singulier du propre de l’homme, Université Charles de Gaulle-Lille 3, sous la direction de Madame Nelly Wolf, 2016, 499 pages. Thèse soutenue le 25 mars 2016 devant un jury composé de M. Yves Baudelle, Professeur à l’Université Charles de Gaulle-Lille 3, Président ; Mme Irène Langlet, Professeure à l’Université de Limoges, Rapporteur ; M. Luc Rasson, Professeur à l’Université d’Anvers, Belgique, Rapporteur ; Mme Nelly Wolf, Professeure à l’Université Charles de Gaulle-Lille 3, Directrice. Mention obtenue : très honorable avec les félicitations du jury.

Publication d’une version remaniée de ma thèse : Robert Merle. Écrivain singulier du propre de l’homme, Presses Universitaires du Septentrion, coll. « Littérature », janvier 2018, 392 p. URL : http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100807020

Articles publiés dans des ouvrages collectifs

  1. « Jean Rolin, à la croisée des voies (et des voix) ouvrières », [Dans :] Thouroude Guillaume (dir.), Caen : Lettres modernes Minard, coll. « La Revue des lettres modernes », à paraître 2018.
  2. « La souffrance de l’animal dénaturé chez Robert Merle », [Dans :] Desblache Lucile (dir.), Souffrances animales et traditions humaines : rompre le silence, Dijon : éditions universitaires de Dijon, 2014, p. 187-197.

Revues à comité de lecture

  1. « Nomen est omen : facéties onomastiques chez Robert Merle », à paraître dans Roman 20-50, n65, juin 2018.
  2. « La mort est mon métier de Robert Merle : l’œuvre à contre-courant », Tsafon – Revue d’études juives du Nord, no 72, automne 2016 – hiver 2017.
  3. « Robert Merle théoricien et praticien de la politique-fiction », ReS Futurae [En ligne], 7 | 2016, mis en ligne le 30 juin 2016, URL : http://resf.revues.org/795
  4. « Déliance et reliance, derrière la vitre de Robert Merle », [Dans :] La France des Solidarités, (mai 1968 – mai 1981), textes réunis par Nelly Wolf et Djemaa Maazouzi, avec la collaboration de Dominique Viart, Revue des Sciences Humaines, no320, Lille : Presses Universitaires du Septentrion, 4/2015, p. 69-80. Actes du 7e colloque de l’edits, Université Charles-de-Gaulle Lille 3, 13-15 mai 2014.
  5. « Un havre au cœur de la débâcle. Zoom sur la roulotte dans Week-end à Zuydcoote de Robert Merle », [Dans :] Fictions de guerre, textes réunis par Marie Hartmann, revue Elseneur, no 29/2014, Presses Universitaires de Caen, 2014, p. 85-98.
  6. « Le charisme messianique d’Emmanuel dans Malevil, de Robert Merle », Voix Plurielles, Vol. 10, no 2, 2013, [en ligne], dernière consultation le 5 février 2018, URL : http://brock.scholarsportal.info/journals/voixplurielles/article/view/864
  7. « Quand ouvrir sur la fin, c’est commencer par clore… Malevil, de Robert Merle », [Dans :] Fins du monde, Cahiers ERTA, no 4, Université de Gdańsk, Gdańsk : 2013, p. 95-107, [en ligne], dernière consultation le 15 février 2018, URL : http://cwf.ug.edu.pl/ojs/index.php/CE/issue/viewIssue/39/101

Communications dans des colloques internationaux avec ou sans actes

  1. « Du Rêve est vrai à Derrière la vitre : ce que 68 a fait à Merle et à son projet romanesque », communication retenue pour le colloque international « Ce que Mai 68 a fait à la littérature », 28-29 mai 2018, Université de Lorraine, organisé par Nelly Wolf et Matthieu Rémy.
  2. « Webster et Robert Merle. Du Démon blanc à Flamineo : revisiter le théâtre de l’effroi », Congrès 2017 de la Société Française Shakespeare – « Shakespeare et la peur » – du 12 au 14 janvier 2017. Actes des congrès de la Société française Shakespeare, [en ligne], 36 | 2018, dernière consultation le 6 mars 2018, URL : http://journals.openedition.org/shakespeare/4097
  3. « Destination Madrapour : l’en-quête de sens. Le sol, l’insolite et le Sol», colloque international du cerli, « Mobilités dans les récits et les arts visuels du fantastique et de la science-fiction. xixe-xxie siècles : quête et enquête(s) », 20-22 novembre 2014, organisé par Patricia Crouan-Veron et Arnaud Huftier, IUT Sénart Fontainebleau.
  4. « Des animaux doués de raison ? Du vrai et de l’imaginé dans le roman de Robert Merle », colloque international « Histoire(s) naturelle(s) des animaux dans la littérature française (xxe-xxie siècles) », organisé par Alain Romestaing et Alain Schaffner, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, 5-7 février 2014. Actes parus : Histoires naturelles des animaux xxe-xxie siècles, Alain Romestaing et Alain Schaffner (éds), Paris : Presses Sorbonne nouvelle, déc. 2016, 310 p.

Invitation à des séminaires

5 février 2015, ens de Lyon : Séminaire Genre et Société du larhra – Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes – animé par l’historienne Michelle Zancarini-Fournel : « La misandrie dans le mouvement féministe entre histoire et littérature ».

Mon intervention portait sur Les Hommes protégés de Robert Merle et le SCUM Manifesto de Valerie Solanas. Dans ce cadre, un article non publié, « L’étalon, le hongre et la braguette à l’allemande. Les Hommes protégés de Robert Merle, un laboratoire de déphallocratisation audacieux », et une communication, « Les hommes protégés de Robert Merle, un féminisme au masculin ? »

Responsabilités diverses

2017-2018 : Codirection, avec Yves Baudelle, d’un numéro de la revue Roman 20-50 consacré à trois romans de Robert Merle (à paraître en juin 2018).