La Shoah est-elle un sujet romanesque

Séminaire doctoral le 11 octobre 2017 de 17h à 19h. Conférencier ALEXANDRE PRSTOJEVIC, professeur à l’Inalco (Paris),
auteur de Le Témoin et la Bibliothèque (Cécile Defaut, 2012). Salle A1 764

Cette séance se propose d’interroger les conditions d’apparition et de formation d’une littérature authentiquement romanesque de la Shoah, la manière dont les auteurs touchés par le génocide (Rawicz, Perec, Sebald) ont expérimenté les limites du roman en s’inspirant de l’esthétique de la modernité littéraire héritée de Joyce, Woolf et Proust.

Laisser un commentaire