Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de l’édition critique et commentaire du livre VI de la Bouquechardière de Jean de Courcy par Catherine Gaullier-Bougassas.

La Grèce ancienne vue en France au XVe siècle : une histoire moralisée inédite

Jean de Courcy, seigneur de Bourg-Achard en Normandie, écrit au début du XVe siècle la Bouquechardière. Dans ce large récit jusqu’ici inédit, il se démarque du modèle de l’histoire universelle, en sélectionnant avant tout l’histoire d’une partie du monde : la Grèce et les territoires européens et asiatiques qui lui sont liés. Son livre V est consacré aux règnes de Philippe II de Macédoine et de son fils Alexandre le Grand. En puisant à des sources multiples, il réinterprète profondément l’histoire de la Macédoine, et surtout la destinée d’Alexandre le Grand. Il réinvente en effet ce dernier en roi pré-chrétien et même en préfiguration du Christ, dont la mission providentielle est justement de préparer l’avènement du christianisme. Transformant ainsi les images antérieures de la translatio imperii d’Est en Ouest, il dessine une vision originale de l’Histoire qui relie la Grèce ancienne au Christ.

Cette première édition critique se fonde sur un examen de tous les manuscrits connus.

Catherine Gaullier-Bougassas est professeur de langue et de littérature médiévales françaises à l’Université de Lille et membre senior de l’Institut universitaire de France. Elle est l’auteur de nombreuses études sur la réception de l’Antiquité et de la figure d’Alexandre le Grand au Moyen Age.